Aston Martin Valkyrie : divine hypercar

1000 chevaux pour 1000 kg : la Valkyrie est l'une des stars du Salon de Genève 2017

--- Le ---

La nouvelle Aston Martin Valkyrie a de quoi faire pâlir le dieu Odin. Et pas seulement. L'hypercar du futur, c'est elle !

Aston Martin Valkyrie : divine hypercar
DR ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Elle a profité du Salon de Genève pour troquer son nom de code (1M-RB 001 pour Aston Martin Red Bull première) contre sa véritable appellation, l'Aston Martin Valkyrie. Comme les Vantage, Vanquish, Virage ou autre Vulcan, son nom commence bien par un V, ce qui laisse augurer une puissance phénoménale. Les chiffres sont déjà là pour le prouver avec 1 000 chevaux pour 1 000 kg !

La Valkyrie, une hypercar super-puissante

Sous le nom des vierges guerrières de la mythologie nordique se cache désormais la nouvelle hypercar d'Aston Martin. On la connaissait jusqu'à présent sous son nom de code, AM-RB 001 puisqu'elle est développée en partenariat avec la Team Red Bull Racing. D'autres partenaires sont intervenus sur ce modèle futuriste comme les Croates Rimac pour le système électrique ou Ricardo pour la boîte de vitesses ou encore Multimatic pour la coque en carbone MonoCell.

1 000 chevaux pour 1 000 kilos

Sous le capot de cette machine impressionnante, on trouve un V12 atmosphérique de 6,5 litres associé à un système électrique Rimac et à une boîte de vitesses à sept rapports. Le modèle ne pèse pas plus de 1 000 kg pour une puissance de 1000 chevaux soit un exceptionnel rapport poids/puissance de 1/1 – comme la Koenigsegg du même nom.

Cela permet à la Valkyrie d'atteindre facilement 400 km/h et d'abattre le 0 à 322 km/h en 10 secondes. Ici, tout est en fibre de carbone et aucune pièce n'est en acier. La coque en carbone MonoCell est produite par Multimatic, l'entreprise qui fabrique également celle de la Ford GT.



175 exemplaires déjà vendus

Aston Martin ne prévoit que 175 exemplaires dont 25 sont destinés exclusivement aux circuits. Tous sont déjà vendus pour une livraison prévue à partir de fin 2018.

Le prototype dévoilé à Genève représente à 95 % le modèle définitif. Il reste quelques retouches à faire pour optimiser encore les flux d'air et le refroidissement. Sans oublier que pour ne pas dénaturer les lignes exceptionnelles de la voiture, Aston Martin a supprimé les rétroviseurs et les a remplacé par des caméras sur les montants du pare-brise.

On vous avait confié avoir craqué pour la Huayra Roadster de Pagani a Genève. Mais cette Valkyrie n'a vraiment pas grand-chose à lui envier !

Découvrez la Galerie Photo

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS