DS 7 Crossback : le SUV de luxe à la française

Le premier SUV DS peut-il concurrencer BMW ou Audi ?

--- Le ---

DS fait son entrée sur le marché des SUV avec son joli DS 7 Crossback présenté à Genève. Suffisant pour concurrencer BMW ou Audi ?

DS 7 Crossback : le SUV de luxe à la française
© LB ©

La marque DS continue de grandir. La preuve : elle fait son arrivée dans le segment si porteur des SUV. Le premier modèle vient d'être présenté à Genève avec une édition limitée Première qui monte en gamme et fait le plein d'équipements. Déjà disponible à la commande, le DS 7 Crossback sera livré à partir de janvier 2018.

Un SUV statutaire

Pour son premier SUV, DS vise le haut de gamme et entend bien concurrencer Audi et BMW. Une face avant verticale, une grande calandre DS Wings, une signature lumineuse exclusive, des feux arrière Full Led à effet 3D avec un motif en écailles inédit font partie des spécificités du nouveau DS 7 Crossback. Et visuellement, rien à redire : ça en jette !

Un intérieur très bien fini

Sur l'édition limitée Première découverte à Genève, DS fait des efforts notables pour la finition et la qualité des matériaux.

En version DS Opéra Art Rubis, on trouve ainsi du bois véritable, de l'Alcantara, du cuir grainé et Nappa. Le petit détail en plus, c'est la montre B.R.M sur la planche de bord qui se déploie et pivote au démarrage.

Les passagers ont de la place, avec certes moins d'espace que dans un Volvo XC 60, mais autant que dans un BMW X3. Le volume de chargement du coffre atteint 555 litres.


Le DS 7 Crossback a de l'énergie à revendre

Sous le capot, le DS 7 Crossback sera disponible avec le moteur diesel 2,0 BlueHDi de 180 ch à 53 400 euros ou avec le bloc essence 1,6 THP de 225 ch. Les deux seront associés à la boîte de vitesses automatique EAT à huit rapports.

Cerise sur le gâteau : une version hybride rechargeable de 300 ch arrivera en 2019.

Très peu d'options

Il y a très peu d'options car tout est déjà là dans cette édition limitée. On note par exemple les phares DS Active Led Vision qui pivotent à 180°, la suspension pilotée, le système de conduite autonome DS Connected Pilot qui gère la vitesse et la trajectoire jusqu'à 180 km/h ou encore les deux caméras qui surveillent en permanence le degré d'attention du conducteur.

Côté confort, on apprécie les sièges avant électriques massants, chauffants et ventilés ou la banquette arrière inclinable électriquement.

Et si le renouveau du luxe automobile à la française passait vraiment par DS ?

Découvrez la Galerie Photo

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS