[ESSAI AUTO] Kia Stinger : l'époustouflante GT coréenne

La Kia Stinger, aussi bluffante sur route que sur circuit

--- Le ---

Bénéficiant d'un design très séduisant, la Kia Stinger confirme ces belles promesses. La preuve avec cet essai bluffant effectué à Majorque.

[ESSAI AUTO] Kia Stinger : l'époustouflante GT coréenne
© Kia ©
Perrine

Rédactrice auto

Dessinée par l'équipe du designer français Gregory Guillaume, la Kia Stinger s'était offerte à moi lors de sa première sortie européenne à Milan. Puis, suite à plusieurs présentations statiques sur les salons de Francfort, Genève ou encore Lyon, le constructeur coréen nous a (enfin !) donné rendez-vous aux Baléares pour un essai dynamique de sa toute première GT.

Marque de fabrique Kia

Visuellement proche du concept-car GT dévoilé à Francfort en 2014, la Stinger est l'aboutissement de plusieurs années de recherches. Etudiée pour offrir plaisir de conduite et sportivité, ce véhicule ne compte pas mettre de côté confort et élégance. Vous l'aurez compris, cette nouvelle Kia se veut simplement unique !

Elégante et imposante avec ses presque 5 mètres de long, la Kia Stinger bénéficie de lignes harmonieuses qui diffusent une véritable douceur, à laquelle se mêle une réelle agressivité.
En effet, sa silhouette, largement sculptée sur une face avant bien connue de la marque baptisée Tiger Nose, lui donne un côté sympathiquement sexy. Tandis que l'arrière à la musculature développée, auquel viennent se greffer quatre sorties d'échappement, des jantes 19" (18" sur GT line) à étriers de frein rouges apparents et de larges prises d'air, nourrit l'esprit sportif de cette Kia.

A l'intérieur, rien n'est laissé au hasard. L'habitacle qui, de temps à autres, s'inspire du monde de l'aéronautique est incroyablement bien fini. Du cuir pleine fleur, des surpiqûres rouges, grises, noires selon les goûts, et un garnissage suédine pour le pavillon de toit.
Résolument moderne, on retrouve à bord un écran couleur 7" doté d'un GPS de dernière génération (cartographie 7 ans), un chargeur à induction, un hayon électrique mais aussi un système de son Harman Kardon qui saura transformer votre habitacle en salle de concert !

Bref, vous l'aurez compris, cette Kia Stinger intègre ce qui se fait de mieux, aussi bien en termes de confort que de sécurité. En effet, très bien équipé dès son entrée de gamme, le modèle propose les tout derniers systèmes avancés d'aide à la conduite : anticollision avant avec reconnaissance des piétons, régulateur adaptatif, assistance active au maintien de voie ; la liste est longue...


Intérieur de la Kia Stinger


Coréenne débridée

Chanceux, nous avons eu l'opportunité de faire vivre sur piste comme sur route notre V6 3,3l qui se cache sous le long capot. Asservis à une boite auto 8 rapports, les 370 ch propulsent le bête de 0 à 100 km/h en 4,9 secondes. Rigide, c'est grâce au châssis mais aussi à la transmission intégrale que  cette voiture offre une grande stabilité... notamment en courbe.

Pour un maximum de plaisir, trois modes de conduite (confort, sport, sport +) sont proposés et on appréciera le travail des suspensions pilotées de la version GT. Enfin, il faudra noter la grande efficacité des gros étriers de freins Brembo qui, malgré les 1900kg du véhicule, freinent fort, très fort.

La Stinger, tout un symbole

Plaisante, raffinée et imbattable au niveau du rapport qualité/prix (59 900€ avec garantie 7 ans), la première GT de cette jeune marque coréenne en pleine croissance est tout simplement surprenante.

Réfléchie autour de trois piliers (design, éco-dynamique, qualité) chers à Kia, la Stinger demeure aujourd'hui la vitrine du constructeur et vient prouver aux yeux de tous que le celui-ci sait s'entourer des meilleurs pour développer et introduire sur le marché un véhicule d'exception. Sans objectif réel de ventes, cette Stinger saura draguer tous ceux qui aujourd'hui encore se posaient des questions sur Kia et ne juraient que par les belles allemandes.

Découvrez la Galerie Photo

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS