Masculin.com  ››  Auto  ››  Légendes  ››  La légende De Dion Bouton

La légende De Dion Bouton

Histoire d’un pionnier de l’automobile

Le
© jns001 - creative commons / © Classic Car Shows 2005 ©

La marque De Dion Bouton ne vous dit rien ? Pourtant elle a marqué l’histoire de l’automobile. Si le constructeur français appartient aujourd’hui au passé, ses voitures sont toujours aussi recherchées.

La légende De Dion Bouton
Albert De DionConstructeur automobile…
La société de Dion Bouton a été fondée en 1882 par un comte originaire de la région nantaise, Albert de Dion, un homme fortuné passionné d’automobile. Avec deux de ses acolytes, Georges Bouton, constructeur de locomotive miniature, et Armand Trépardoux, ingénieur féru de machines à vapeur, ils produisent leur première voiture à vapeur en 1883 sous la marque « Trépardoux et Cie, ingénieurs-constructeurs ».

Avec l’émergence de nouvelles techniques de propulsion, De Dion et Bouton sont de plus en plus attirés par le moteur à pétrole, encore à son balbutiement, laissant Trépardoux et sa vapeur sur le banc de touche. En 1889, la société porte désormais le nom « de Dion Bouton ».

De Dion Bouton : pionnier de l'automobile

En 1895, la révolution est en marche : ils créent un tricycle… à pétrole ! Il faudra attendre 1899 pour voir la première voiture à pétrole sortir de leurs ateliers. Véritable emblème de la Belle Epoque, les de Dion Bouton connaîtront un très grand succès. Parmi les modèles phare : le monocylindre « vis-à-vis » type D (puis deux et quatre cylindres) ou type G (1900), ou encore la Populaire (1903).

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS