Coupe choux : la nouvelle tendance du rasage pour homme

On vous dit pourquoi on préfère le coupe-chou au rasoir traditionnel

--- Le ---

Le rasage à l'ancienne est de retour ! Plutôt qu'un rasoir mécanique ou électrique, le gentleman d'aujourd'hui se rase avec un coupe-chou.

Coupe choux : la nouvelle tendance du rasage pour homme
© iStock ©

Être distingué même en se rasant, prendre du temps pour soi, obtenir un rasage parfait à l'ancienne, profiter d'une sensation unique : tels sont les atouts du rasage au coupe chou (ou coupe choux, peu importe). Ce rasoir d'une autre époque présente de multiples avantages et, s'il faut un temps d'adaptation pour bien l'utiliser, le résultat est inégalable. 

Pourquoi utiliser un coupe choux ?

Se raser avec un coupe-chou demande un peu d'entraînement mais le résultat en vaut vraiment la peine. Cet accessoire haut de gamme peut durer toute une vie contrairement aux autres rasoirs qu'il faut changer régulièrement. On peut choisir un manche en bois de luxe, en acier, corne, résine ou même le faire personnaliser et graver selon ses envies.

Il s'agit aussi d'une technique très écologique. Il n'y a pas besoin de consommables, pas de lames à changer ou de besoin d'électricité. Il suffit de s'équiper du matériel de base. Ce qui en fait aussi une solution économique à long terme. L'investissement de départ peut paraître élevé mais il est très rapidement amorti.

Le coupe-chou (qu'on appelle aussi rasoir droit) offre un vrai plaisir de rasage, des sensations uniques et surtout un résultat parfait. Les poils n'ont aucune chance, la peau est extrêmement douce et lisse. La qualité du rasage obtenue est sans égale.

Comment bien utiliser un coupe choux ?

Au début, le coupe-chou peut faire peur et il n'est pas recommandé si vous êtes un éternel pressé. Se raser avec cet accessoire prend environ trente minutes mais il faut voir cela comme une demi-heure de plaisir pour un résultat optimal.

Pour éviter toute coupure, il faut prendre son temps et surtout bien préparer sa peau. Pour cela, il faut assouplir l'épiderme, soit en prenant une douche chaude, soit en posant une serviette humide et chaude sur la peau ou encore en passant une huile de pré-rasage. Ensuite, on étale une couche épaisse de savon ou de mousse à raser. L'angle entre la lame et la peau ne doit jamais dépasser 30°.

On rase en partant du haut et en descendant progressivement. Il n'est pas nécessaire d'appuyer fort sur la lame mais il faut impérativement tendre la peau au maximum. On remet de la mousse ou du savon et on fait un deuxième passage à rebrousse-poil. Il ne reste plus qu'à rincer à l'eau froide pour resserrer les pores avant de passer un après-rasage.

L'entretien est essentiel

La lame doit toujours être parfaitement aiguisée. Avant chaque rasage, on passe la lame sur le cuir nu et après chaque utilisation, on l'essuie avec un chiffon sec. Selon la dureté de vos poils, il faut faire un à deux passages à la pâte chaque mois.

On ne force pas sur le cuir mais on laisse glisser la lame qui doit rester en contact permanent avec le cuir. Enfin, on pense à toujours placer le bord supérieur de la lame en avant.


Coupe choux ou rasoir droit

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS