Se raser le pubis, tout un art !

L’épilation ou le rasage intime, c’est un sujet sérieux !

--- Le ---

Rasage ou épilation intime… Voici un sujet épineux sur lequel de nombreux hommes se posent des questions. Mais c’est vrai, ça : comment se raser le pubis ?

Se raser le pubis, tout un art !
© Jupiterimages ©

Un pubis propre et sexy, c’est un pubis bien rasé ! Réussir toutefois cette opération délicate demande des gestes précis et expérimentés… Voici quelques règles pour accomplir parfaitement votre rasage intime.

Avant le rasage

Le rasage du pubis est plus aisé après lubrification des poils, car l’eau a un effet épaississant et adoucissant sur eux. Donc, à défaut d’un bain chaud, il faut « lubrifier » les poils à l’eau tiède. Ensuite, surtout quand les poils sont longs, il est bon de les tailler court à l’aide d’une petite paire de ciseaux. On passe, après cette étape, à l’application de mousse à raser ou de gel, puis au rasage. À la fin, le pubis doit être nettoyé au savon puis recouvert de crème hydratante ou de talc pour éviter les irritations.


La technique de rasage

Se raser le pubis est un geste qui doit s’effectuer lentement et doucement, dans le sens des poils. Pour les parties difficiles – et notamment en se rapprochant des testicules –, il est nécessaire d’étirer la peau, mais toujours en douceur. Lorsque le rasage se rapproche de la peau (rasage de près), on le réalise de la gauche vers la droite. C’est néanmoins les poils qu’on rase, pas la peau... Il n’est pas nécessaire de forcer quand les poils ont déjà une taille réduite.

Les gestes à éviter

Un rasage trop fréquent accroît les risques d’irritation, de rougeurs et de boutons. Au début, il est indiqué d’espacer les rasages d’une période de 5 jours. Par ailleurs, ne pas faire usage de mousse de rasage pour le pubis favorise les coupures et les infections. Enfin, les crèmes hydratantes qui comportent des colorants ou du parfum sont à éviter.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS