Quel type de moustache porter ?

Bien porter et bien entretenir votre moustache

--- Le ---

Chaque mois de novembre, la moustache revient à la mode, dans le cadre du Movember. Mais il n’y a pas qu’un type de moustache. La preuve.

Quel type de moustache porter ?
Jean Dujardin et sa moustache « Clark Gable » dans The Artist / DR ©

Vous trouvez la moustache tendance, mais vous hésitez à franchir le pas ? Pourtant, une moustache bien portée et bien entretenue peut donner une allure très distinguée. On vous donne quelques idées.

Les différents types de moustache

Il n’y a pas qu’un seul type de coupe de moustache, et votre choix sera essentiellement guidé par la forme de votre visage et votre personnalité. Quelques exemples :

- La romantique : elle est ovale et très bien fournie jusqu’à recouvrir légèrement la lèvre supérieure. Cette forme de moustache est fendue au milieu.

- La moustache à la française : elle occupe la zone du nez à la lèvre supérieure, mais contrairement à la moustache précédente, elle n’est pas fendue et se termine par une forme arrondie avec des pointes montantes.

- La moustache à la gauloise : c’est une moustache épaisse qui occupe la zone du nez à la lèvre supérieure. D’une forme naturelle, elle descend largement en dessous de la bouche.

- La moustache à l’américaine : elle occupe la limite du nez et la lèvre supérieure et présente une forme concave.

- La « Clark Gable » : il s’agit d’une moustache étroite et très fine qui occupe la base du nez et de la lèvre supérieure. Les pointes s’arrêtent aux commissures des lèvres. Elle rend bien évidemment hommage au fameux acteur d’Autant en emporte le vent. C’est aussi le style de moustache que portait Jean Dujardin dans The Artist.


Quelques conseils sur l’entretien des moustaches

Il va sans dire qu’une moustache mal soignée vous donne d’office un air négligé. À l’opposé, une moustache bien entretenue renvoie de vous l’image d’un homme soigneux et méticuleux.

Alors, choisissez une coupe de moustache qui correspond à votre personnalité – ou à celle que vous désirez refléter – et aussi à votre visage. Faites-la couper périodiquement et utilisez un produit à base de protéine pour les assouplir afin que les poils soient moins drus et piquants.

Vous pouvez, pour la première fois par exemple, vous rendre chez un barbier et lui demander ses conseils quant au style de moustache qui vous irait bien. Et puis, si vous ne la faites pousser que dans le cadre de Movember, dites-vous que le 1er décembre, vous pouvez tout raser !

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS