Le capteur sportif du futur pourra analyser votre transpiration

Mais à quoi cela peut-il servir ?

--- Le ---

Les capteurs connectés permettent aux sportifs de mesurer leur rythme cardiaque, les calories brûlées... Bientôt, leur transpiration sera aussi analysée.

Le capteur sportif du futur pourra analyser votre transpiration
© Rido / Shutterstock.com ©
RelaxNews

Un capteur portatif permettant d'analyser la composition de la transpiration, mis au point conjointement par des chercheurs de l'université de Cincinnati et le laboratoire de recherches de l'US Air Force, pourrait révolutionner le monde des gadgets sportifs et de santé.

Un capteur de la taille d'un pansement

Jason Heikenfeld, en charge de cette étude auprès de l'université de Cincinnati, a récemment détaillé les capacités de cet outil de diagnostic à partir de la sueur dans un article pour le magazine scientifique IEEE Spectrum. Il a par exemple expliqué que la taille et l'épaisseur de ce dispositif n'excéderaient pas celles d'un simple pansement adhésif.

Le professeur Heikenfeld précise que la transpiration contient de nombreuses informations médicales et qu'elle peut permettre une analyse plus rapide et moins invasive de données, sans par exemple avoir à recourir à une prise de sang.


A quoi sert un capteur de transpiration ?

Il explique aussi que la sueur peut fournir des informations sur la manière dont l'organisme réagit aux médicaments, aux régimes et qu'elle permet un suivi en cas de blessure ou de traumatisme crânien.

À noter que les diagnostics dressés grâce à la transpiration ne sont pas nouveaux, loin de là, les médecins les utilisent depuis longtemps pour déterminer si les nouveaux-nés sont atteints de mucoviscidose, par exemple.
Un capteur de transpiration recourant à la technologie embarquée et connectée pourrait permettre aux sportifs de savoir s'ils ne souffrent pas de déshydratation pendant leurs entraînements et d'anticiper les malaises.

Si tout se déroule comme prévu, le professeur Heikenfeld espère que ce capteur pourrait commencer à être commercialisé courant 2015, à petite échelle.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS