Attention à l'allergie au... cannabis !

Cannabis, rhume des foins : même combat !

--- Le ---

C'est le début du printemps et avec lui son traditionnel cortège d'allergies : pollens, bouleaux, graminées... ou cannabis !

Attention à l'allergie au... cannabis !
© Yellowj / Shuttertsock.com ©

Moins connue, mais pourtant en augmentation, l'allergie au cannabis commence à faire parler d'elle. Au sommaire du Congrès francophone d'allergologie 2014, qui se tiendra à Paris le 16 avril prochain, le sujet est également au coeur d'une étude publiée récemment dans la Revue française d'allergologie.

Rhinites, conjonctivites, urticaire et asthme

Quatre chercheurs de la Faculté de médecine et de sciences (département immunologie, allergologie et rhumatologie) de l'Université d'Anvers (Belgique), dont le Docteur Didier Ebo, lui consacrent un article intitulé "L'allergie au cannabis, bien plus qu'un voyage stupéfiant".

De son nom botanique cannabis sativa, ou chanvre indien, cette famille originaire des régions équatoriales rassemble plusieurs plantes annuelles, dont le houblon, utilisé dans la fabrication de la bière. Le cannabis sativa peut provoquer rhinites, conjonctivites, urticaire et asthme lorsqu'il est inhalé, fumé ou mâché.


Syndrome cannabis-fruits légumes

Même les personnes exposées à son pollen (entre juillet et septembre dans le Sud et l'Est de la France) risquent d'en faire les frais. Une sensibilisation au cannabis peut également provoquer une réactivité croisée, notamment alimentaire ou d'origine végétale, appelée "syndrome cannabis-fruits légumes" qui impliquerait une protéine identifiée comme le Can s 3. Les allergènes responsables restent néanmoins encore peu connus. Le diagnostic repose sur des tests cutanés.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS