Ig Nobel : voici les recherches scientifiques les plus absurdes !

Depuis 1991, les Ig Nobel récompensent les pires recherches

--- Le ---

En 2014, les Ig Nobel sont plus que jamais justifiés ! Ces prix insolites mettent à l'honneur les recherches les plus insolites. Et il y a du très lourd...

Ig Nobel : voici les recherches scientifiques les plus absurdes !
© iStock - Sergey Nivens ©

Depuis plus de 20 ans, les Ig Nobel sont décernés aux recherches scientifiques les plus absurdes, comme, par exemple, le travail sur l'utilisation thérapeutique du bacon en cas de saignements de nez répétitifs.

Des prix remis chaque année depuis 1991

Si les Prix Nobel sont attribués chaque automne, le mois de septembre reste, traditionnellement, celui de la remise de récompenses bien moins connues : les Ig Nobel, qui tirent leur nom d'un jeu de mots entre "ignoble" et "Nobel". En récompensant les investigations les plus saugrenues, ils permettent, avant tout, d'ouvrir avec humour l'univers des sciences à un large public.


Des travaux insolites, mais toujours rigoureux

Parmi les scientifiques primés en 2014, citons ces biologistes qui ont su démontrer que les chiens s'alignaient de préférence sur un axe nord-sud pour uriner, ou encore cette équipe internationale de médecins pour laquelle les chats présentent un réel danger pour l'équilibre psychologique de leurs propriétaires. Reste que l'on peut se demander où ces chercheurs parviennent à financer de telles études...

Les résultats complets des Ig Nobel 2014 par catégorie

Physique : le coefficient de friction sous une peau de banane.
Neurosciences : avez-vous déjà vu Jésus sur un toast ?
Psychologie : les lève-tard sont-ils des psychopathes en puissance ?
Santé publique : les chats peuvent-ils rendre fous leurs propriétaires ?
Biologie : les chiens perçoivent-ils le champ magnétique terrestre ?
Art : admirer une peinture ratée fait-il souffrir ?
Économie : est-il possible d'intégrer les revenus de la drogue et de la prostitution dans le PIB
Médecine : de l'intérêt d'une tranche de lard pour traiter l'épistaxis.
Sciences de l'Arctique : les hommes déguisés en ours influencent-ils le comportement des rennes ?
Nutrition : pourquoi ne pas utiliser les excréments de bébé dans la production de saucisses ?

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS