Ce parc Disney est le seul au monde à être… abandonné !

Disney's River Country, un parc Disney comme vous n'en avez jamais vu !

--- Le ---

On imagine toujours les parcs Disney surpeuplés. Ce n'est pas le cas du Disney's River Country, laissé à l'abandon depuis 2001.

Ce parc Disney est le seul au monde à être… abandonné !
© Seph Lawless ©

Disney's River Country est le seul parc Disney aujourd'hui abandonné. Ce parc aquatique, qui inventa cette nouvelle forme de loisirs par l'eau fut le premier de Disney. Il ouvrit le 20 juin 1976 dans le camping Disney's Fort Wilderness Resort en bordure de Bay Lake, en Floride. Il ferma en septembre 2001 pour non-conformité au regard des normes sanitaires en vigueur (les normes d'hygiène ayant évolué, le type de mur comme celui séparant Bay Cove et Bay Lake, n'était plus autorisé).

Le parc subit également la concurrence de Typhoon Lagoon et Blizzard Beach, deux autres parcs  aquatiques dépendant de Walt Disney World Resort à Orlando, plus grands, plus évolués et plus facilement accessibles.


Disney's River Country par Seph Lawless

A quoi ressemblait ce parc Disney ?


Durant des années, Disney's River Country fut extrêmement populaire. Il offrait aux visiteurs une ambiance de baignade moderne au bord d'un lac perdu dans la forêt. La particularité de ce parc résidait en un bassin fait d'un lagon naturel (Bay Cove) de 1250 m2 et d'une piscine attenante. Un système de pompe amenait l'eau puis la recyclait en permanence afin de l'envoyer dans les toboggans. Le lagon naturel était séparé de Bay Lake par un mur pour faciliter le travail de nettoyage de l'eau.

Autour du lagon, on pouvait profiter de plages, de toboggans, de barges et d'une montagne artificielle agrémentée de 2 toboggans de type rivière rapide qui surplombaient l'ensemble. Au point le plus élevé du parc se trouvait une attraction appelée Tunnel Whoop N'Holler. On pouvait y accéder par un escalier qui permettait de se lancer ensuite dans les interminables lacets du toboggan.

Une partie du lagon, peu profonde, était plus spécialement réservée aux enfants. Enfin, deux plages aménagées autour de la piscine offraient un coin détente aux baigneurs non loin du lagon.

Les photos envoûtantes de Seph Lawless

Le système de séparation du lac et du lagon par un mur n'a jamais été officiellement mis en cause. Cependant, les normes actuelles de santé publique interdisent aujourd'hui ce genre d'infrastructure. Il y a donc peu de chances que le parc, désuet, rouvre un jour ses portes. En attendant, on peut s'y promener virtuellement grâce aux photos de Seph Lawless.

Découvrez la Galerie Photo

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS