Street-art : les œuvres démentielles de Okuda San Miguel

Des fresques XXL hautes en couleur : (re)découvrez le street art d'Okuda San Miguel

--- Le ---

Le street-artiste espagnol Okuda bouscule les préjugés pour créer des oeuvres atypiques. Notamment à Paris avec sa Mona Lisa XXL.

Street-art : les œuvres démentielles de Okuda San Miguel
DR ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Le style unique et inimitable d'Okuda

Le street art est devenu un style artistique reconnu mondialement. Sur le site, nous avons déjà partagé avec vous de très nombreux articles sur cet univers.

Aujourd'hui, nous vous proposons de faire la connaissance de l’un des grands maîtres du street art, le peintre d’origine espagnole Okuda San Miguel. Celui-ci ose s’approprier des lieux hors du commun pour créer ses œuvres monumentales. Ses fresques sont caractérisées par des couleurs éclatantes et leurs proportions impressionnantes ne peuvent qu’interpeller le visiteur. D'ailleurs, lui aussi, nous vous en avions déjà parlé, lorsqu'il avait transformé une église espagnole abandonnée en skatepark !

En 2017, ce performer tout-terrain s’est illustré dans des projets très ambitieux, notamment en région parisienne.


Fresques de Okuda San Miguel à Hong-Kong, Kiev et Santander
Fresques de Okuda San Miguel à Hong-Kong, Kiev et Santander

Un château comme toile blanche...

Parmi ses derniers exploits, il faut citer sa réalisation dans le château du domaine La Valette... ou plutôt sur sa façade. Dans le cadre du LaBel Valette Festival, les organisateurs avaient laissé aux artistes carte blanche pour réaliser une création de leur choix.

Okuda s’est lancé le défi de concevoir deux crânes gigantesques sur les murs extérieurs de cette bâtisse abandonnée depuis plus de 30 ans, à Pressigny-les-Pins (dans le Loiret). Une œuvre remarquable et remarquée.



...ou la façade d’un HLM pour exprimer tout son talent

Au cœur du 13ème arrondissement de Paris, Okuda a également donné un nouveau visage à Mona Lisa dans une version XXL. Son œuvre mesure 50 mètres de haut pour 15 mètres de large.

Le jeune artiste, fidèle à son style psychédélique, a paré la célèbre Joconde de Léonard de Vinci de couleurs vives avec un graphisme qui n’est pas sans rappeler Pablo Picasso. Le choc des cultures pour un résultat éblouissant. On en redemande !


Mona Lisa par Okuda San Miguel

Thèmes connexes : street art
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS