Un soutien-gorge révolutionnaire pour lutter contre... le viol !

La nouvelle parade contre les agressions sexuelles ?

--- Le ---

Et si la lingerie féminine était finalement la meilleure solution pour lutter contre le viol ? La trouvaille de chercheurs indiens va dans ce sens.

Un soutien-gorge révolutionnaire pour lutter contre... le viol !
© Comstock ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Chaque année, un grand nombre de femmes sont agressées sexuellement. Dernièrement, l’Inde a fait malheureusement la une de l’actualité avec une série de viols meurtriers qui ont choqué et révolté le pays. En réponse, de jeunes chercheurs indiens ont inventé le soutien-gorge anti-viol. Explications.

Un dessous féminin high-tech et anti-agressions sexuelles

« L’équipement de maîtrise sociétal » : c’est ainsi que trois étudiants ingénieurs indiens ont appelé l’objet ; son acronyme anglais est « SHE », comprenez Society Harnessing Equipment. En d'autres termes, c’est un soutien-gorge qui protégerait des violeurs, car il est rembourré par des capteurs ayant principalement deux fonctions : émettre une décharge électrique sur un agresseur présumé de l’ordre de 3800kV, et alerter famille et police grâce au GPS intégré.

L’intention est louable, mais l’efficacité reste à démontrer. La décharge touche-t-elle uniquement l’agresseur ? Le porter tout le temps ne va-t-il pas nuire à la vie sentimentale ? Ne risque-t-on pas des appels intempestifs et récurrents à la police ? Le prix ne va-t-il pas circonscrire cette protection à une certaine classe sociale de femmes ?


Une invention qui ne fait pas l'unanimité

Certaines voix féministes soulignent, à la suite de cette initiative et bien qu’elles en saluent l’intention, que ce devrait être aux hommes de se sensibiliser davantage à la liberté des femmes de sorte qu’elles n’aient pas à modifier leur façon de s’habiller...

Ces mêmes voix ne croient pas aux gadgets sécuritaires, car de précédentes tentatives n’ont pas obtenu de résultats probants (comme le préservatif féminin, inventé par une Australienne, chargé de blesser l’agresseur et qui est resté sans effet). « SHE » pourrait transformer une femme en forteresse imprenable, mais ne modifierait en rien les intentions criminelles.

Avec les nouvelles technologies, peut-être que nous trouverons un jour un moyen rapide et opérationnel de secourir toute personne en danger.

Thèmes connexes : insolite sous vetement femme
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS