Les trucs et astuces de stars pour jouer (et gagner) au poker

Le poker est tout sauf un jeu de hasard

--- Le ---

On l’a déjà dit : l’important au poker, ce n’est pas de jouer… mais de gagner ! Et pour cela, certains conseils sont bons à prendre !

Les trucs et astuces de stars pour jouer (et gagner) au poker
© Alberto Ferreira Chagas ©

Rien de tel pour progresser dans sa pratique du poker que de prendre exemple sur des joueurs déjà expérimentés. Les stars ont des secrets à vous dévoiler pour faire de vous un « winner ».

Prendre des conseils avisés

Kool Shen reste persuadé qu’il faut garder un œil critique sur son jeu, surtout quand on est encore au stade de live one. Il faut, selon lui, acquérir « plus d’expérience » en retenant « les conseils de ses amis ». Pour s’améliorer, il conseille de passer « des heures à débriefer » avec des joueurs plus expérimentés qui sauront « donner des clés pour avancer ».

Patrick Bruel insiste aussi sur le fait qu’il ne faut pas « jouer au hasard ». Il affirme « que la première chose à faire après avoir appris les règles et s’être familiarisé avec le jeu lui-même est d’étudier la technique ».

Un début en douceur

Louis Bertignac, ex-chanteur du groupe Téléphone et fils d’un champion de poker, conseille « d’y aller doucement au début » d’une partie, même si votre main vous semble excellente. Si l’enjeu ou l’ante sont impressionnants, Louis atteste qu’il « ne faut pas se mettre la pression, mais jouer comme on a l’habitude de faire ». La panique et le stress en cas de bad beat ne vous feraient que perdre tous vos moyens.

Patrick Bruel conseille lui aussi de « prendre son temps » et de s’obliger « à compter mentalement au moins jusqu’à cinq avant d’entreprendre une action, même évidente ». Évitez d’être toujours « under the gun ». Be cool !

Le plaisir et le calme avant tout

L’animateur de télévision (Touche pas à mon poste, France 4), Cyril Hanouna, affirme qu’il faut « se divertir et passer d’agréables moments » dans une partie de poker. Son objectif est de « prendre le poker avec plaisir ». Kool Shen, le rappeur fondateur de NTM, abonde dans ce sens et explique qu’un bon truc pour faire des petits cashs ou obtenir un jackpot est de savoir « se maîtriser » pour augmenter « sa marge de progression ». Patrick Bruel pense que « le poker est une rude école pour les nerfs » et estime qu’il faut toujours se contrôler (même si on gagne !) et ne pas « se décourager et s’énerver ».

Apprendre à doser les mises

Patrick Bruel estime qu’il ne faut pas vouloir « être de tous les coups » pour ne pas « jeter son argent par les fenêtres », mais qu’il faut aussi savoir être « audacieux ». Pour lui, le « semi-bluff est une arme redoutable ! » Même avec un tirage couleur plus un tirage quinte sur le flop, Patrick conseille de ne pas être « timoré avec vos jetons ».

À vous, maintenant, de voir si vous vous couchez ou si vous passez ! Prêt à tenter l’aventure sur les tables de poker d’Everest Poker ?Advertisement

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS