Moonlight : notre critique

Déjà le meilleur film de l'année 2017 ?

--- Le ---

Epoustouflant. Magnifique. Inoubliable... Les qualificatifs ne manquent pas pour évoquer le film Moonlight, sur nos écrans ce 1er février 2017.

Moonlight : notre critique
© Mars Films ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

Ca sent les Oscars ! Une semaine après l'excellent La La Land, c'est un autre film d'envergure et un grand favori pour les statuettes dorées qui déboule dans les salles françaises : Moonlight. Depuis de nombreuses semaines déjà, les habitués du métro parisien ont pu faire connaissance avec d'innombrables affiches du film. Partout, on peut y lire les mêmes qualificatif : époustouflant, exceptionnel, magnifique, inoubliable... Il n'en fallait pas plus pour m'inciter à aller voir cette petite pépite

Raid Dingue, c'est bien. Moonlight, c'est mieux

En France, l'événement de la semaine cinéma semble être la sortie de Raid Dingue, la nouvelle comédie de et avec Dany Boon. De fait, le film attirera sans doute plus de spectateurs dans les salles que Moonlight. Pourtant, vous avez au moins autant de bonnes raisons d'aller au cinéma pour découvrir le drame réalisé par le presque inconnu Barry Jenkins.

Comment être homo quand on vient du ghetto ?

Le cinéaste né à Miami y met en scène Chiron, un jeune homme issu des quartiers difficiles de la ville floridienne. Comment trouver sa place quand on est un jeune noir homosexuel qui évolue au milieu des caïds et trafiquants de drogue ? De l’enfance à l’âge adulte, Moonlight suit le parcours de Chiron en 3 actes dans un film largement inspiré par la vie de son réalisateur.



Un film au plus près de ses personnages

Barry Kenkins réussit le tour de force de filmer la délinquance et l'homosexualité sans (trop) tomber dans les habituels clichés. Il est bien aidé en cela par des acteurs d'une justesse rare, notamment pour le "petit" Chiron, aussi touchant lorsqu'il est un enfant chétif qu'un jeune homme aux gros bras musclés.

Avec Moonlight, le gangster-movie devient poignant, le drame romantique prend une nouvelle dimension. On nage entre deux eaux et, malgré quelques creux, on se laisse emporter par ce flot d'émotions. Peut-être pas le film de l'année, mais un long-métrage qui mérite bien quelques statuettes lors de la prochaine cérémonie des Oscars.

Sortie le 1er février 2017
Durée : 1h51
De Barry Jenkins
Avec Alex R. Hibbert, Ashton Sanders, Mahershala Ali, Trevante Rhodes, Janelle Monae, Naomie Harris, André Holland...

Note du film : ★★★★★

Découvrez la Galerie Photo

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS