Le catch, pourquoi ça marche ?

Les gladiateurs des temps modernes

Le
© twodolia - Creative Commons - Flickr ©

Quand j’ai demandé autour de moi s’il y avait des amateurs de catch, je ne m’attendais pas à un tel déluge de témoignages (essentiellement masculins, il faut bien le dire). Pour rigoler, se défouler ou satisfaire de bas instincts, le catch est surtout prétexte à grosse marrade entre potes. Quand on mord au catch, on finit toujours par se laisser prendre au jeu !

Le catch, pourquoi ça marche ?
Retour en farce
Le catch animait déjà les spectacles forains au XIXème siècle. Dans la plus pure tradition du cirque, les catcheurs exacerbent le burlesque et font rire en se faisant mal. Il y a toujours un bon et un méchant : on jubile quand le bien triomphe… ou le contraire !
Noms de scène de durs à cuir(e), looks mi-SM, mi-super héros, mises en scène léchées… le catch est un sport-spectacle, un vrai divertissement, comme au temps des gladiateurs (les fauves et les morts en moins).

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS