Comment devenir un professionnel du poker ?

Avoir les bonnes cartes en mains, ça s’apprend

Le
© iStockphoto - 2012 - Thinkstock.com ©

Devenir un professionnel du poker, certains ont tenté l'aventure et y sont parvenus. D'autres, plus nombreux, ont échoué. D'autres encore, dont vous faites peut-être partie, rêvent de le devenir mais n'ont pas encore franchi le pas.

Comment devenir un professionnel du poker ?
Devenir professionnel du poker : la tentation
On apprend d'abord le poker par plaisir, puis un jour on veut en faire son métier. Mais on est toujours un joueur de poker ! Le jeu suscite la tentation. Et quel beau métier que celui qui vous promet de jouer à plein temps.

Ce statut de professionnel fascine, nous plonge dans une atmosphère envoûtante – la promesse d'une vie grisante, de Las Vegas à Monte-Carlo –, assure charisme et prestige comme au cinéma. Après tout ce jeu n'est-il pas une question de scénario ?

Mais revenons à la réalité, car devenir un joueur de poker professionnel, c'est savoir en vivre.
Accéder aux places d'honneur : les rouages du métier
La pratique est la première école et même la seule sur laquelle vous puissiez compter pour accéder au rang de candidat à la professionnalisation. Pas moins de 500 heures de jeu seront nécessaires pour acquérir une solide expérience.

Il ne suffit pas de connaître les règles du jeu. Il est indispensable de comprendre aussi celles de vos adversaires.

Une fois la pratique assimilée, il faut gagner de l'argent. Mais pour en gagner, il faut déjà en avoir ! Tout d'abord parce que cette nouvelle vie coûte chère : les frais d'inscription aux tournois – même si vous ne commencerez pas par les tournois de Las Vegas à 100 000 dollars le droit de table –, puis s'ajoutent vos frais de déplacement, d'hébergement, et aussi et surtout quelques frais pour assurer le fait que vous allez peut-être perdre...

Et c'est bien connu, pour perdre de l'argent il faut en avoir...
Une stratégie à définir
Vous avez la pratique, la mise de départ. Il vous reste à définir votre stratégie de jeu. Serez-vous un joueur de tournoi ou bien un cash maker devant votre écran d'ordinateur ? D'un côté, la vie trépidante mais coûteuse ; de l'autre, une situation moins excitante, synonyme d'isolement, mais sûrement plus facile à gérer.

Enfin, en bon comptable, il est impératif de savoir estimer ses besoins financiers. C'est une règle d'or à respecter pour organiser votre temps de jeu en fonction de ce qu'il doit vous rapporter. Vous devez apprendre à participer aux tournois de poker sur table et autres défis par ordinateur, au cours desquels vous savez que vous jouerez contre des moins forts que vous.

C'est peut-être là la clé du métier, rechercher les moins forts pour gagner son salaire et jouer contre les ténors de la discipline pour le dépenser. Mais n'oubliez pas d'en garder quand même pour payer vos factures !

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS