Football Manager 2013 : le meilleur ennemi de votre vie sociale

Le jeu vidéo addictif par excellence

Le

Il est des jeux vidéo qui parviennent à vous laisser scotchés devant votre écran pendant des heures, sans même que vous vous en rendiez compte. Les Sims ou Sim City en font partie, au même titre que Football Manager, dont l’opus 2013 vient de débarquer.

Football Manager 2013 : le meilleur ennemi de votre vie sociale
© Sports Interactive ©

Lebohang Mokoena, Besart Mazreku, Carlos Fierro ou encore Dušan Basta. Ces noms de footballeurs vous parlent ? Cela ne signifie pas forcément que vous êtes incollables sur le ballon rond, mais bien que vous êtes accros à Football Manager sur PC.

Football Manager : un jeu sans concurrence

Depuis une bonne dizaine d’années, le jeu de Sports Interactive règne en maître sur le marché de la gestion footballistique. Et pour cause : doté d’une base de données hallucinante (des dizaines de milliers de joueurs et d’entraîneur, des centaines de clubs), Football Manager est une véritable bible vidéoludique du football. Si FIFA et PES réjouissent chaque année les joueurs qui aiment enchainer les dribbles et marquer des buts d’anthologie, Football Manager – FM pour les intimes – fait le bonheur des gestionnaires et techniciens qui souhaitent disposer du plus beau palmarès de l’histoire.

Quelles nouveautés sur FM 2013 ?

Après un épisode 2012 quelque peu décevant, Football Manager 2013 était attendu au tournant. Et le résultat est largement à la hauteur : la gestion plus pointue des entrainements et l’importance accordée au staff permettent au jeu de se montrer encore plus pointu que ses prédécesseurs. Impossible de lister ici tous les paramètres à prendre en compte pour faire évoluer votre club tout au long d’une saison.

Dans le même temps, les plus grincheux adresseront probablement toujours les mêmes reproches à FM : les nombreux et (très) longs temps de chargement, le manque d’intérêt des conférences de presse ainsi qu’un moteur graphique 3D qui n’apporte rien ou presque pendant les matches. Pas de quoi remettre en cause les qualités de Football Manager pour autant.

« Je fais un match et j’arrête... » Vous êtes sûrs ?

Un seul élément suffit peut-être à traduire la qualité du jeu : serez-vous capable de jouer à Football Manager 2013 en disant « je ne fais qu’un match »… et en ne jouant réellement qu’un seul match ?

 

Retrouvez d'autres photos du jeu Football Manager 2013

Découvrez la Galerie Photo

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS