Populaire : quand la mode rétro s’invite au cinéma

Un film populaire à tous les sens du terme

Le

Brillamment porté par Romain Duris et Déborah François, Populaire, de Régis Roinsard est un film qui surfe habilement sur la tendance rétro actuelle. Et qui offre une plongée aussi belle que drôle dans les années 1950.

Populaire : quand la mode rétro s’invite au cinéma
© Mars Distribution ©

Il fut une époque où le rêve de chaque femme était de devenir une secrétaire d’excellence et dévouée au service de son employeur. Rose est de celle‐là, et quitte les siens et son village natal pour rejoindre la grande ville. Séduisante, elle trouve très rapidement une place, et même si elle est douée, Rose va devoir apprendre les règles de frappe à la machine à écrire pour être plus performante, et surtout pour envisager de participer à l’élection la secrétaire la plus rapide.

La dactylographie, un bon sujet de film ?

Quelle idée au titre prédestiné ! Populaire promet déjà d’être rassembleur, et pourtant cela n’était pas gagné vu le sujet du film. Régis Roinsard, le réalisateur, réussit une très belle prouesse en signant un film maitrisé de toutes parts et subjuguant dès les premières images.

D’une pourtant simple compétition dactylographique, Populaire nous entraine étape après étape aux côtés de personnages hauts en couleurs magnifiquement interprétés par Déborah François, qui réussit son passage vers un cinéma grand public, et par un Romain Duris qui confirme tout son talent après le carton de l’Arnacoeur.
Alors, non seulement le public pourrait être au rendez‐vous de cette comédie hautement romancée, mais il serait impensable que l’académie des César ne sélectionne pas ce film. Populaire à tous les sens du terme, on vous dit.

Sortie en salles le 28 novembre 2012
Note de la rédaction : ★★★★★



A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS