Votre burger pourrait contenir du rat... ou de l'humain

Les burgers devraient-ils réservés aux cannibales ?

--- Le ---

Des scientifiques américains ont analysé plus de 250 burgers. Ils y ont notamment découvert des traces d'ADN de rat... et d'humain.

Votre burger pourrait contenir du rat... ou de l'humain
© iStock - Magone ©

Les hamburgers, il y a les adeptes mais aussi les réfractaires, qui fustigent la qualité de la viande employée ou même bien la composition saturée en graisse du sandwich le plus vendu en France. Cette étude fait froid dans le dos...

Que contient vraiment votre burger ?

Il est parfois difficile de connaître précisément la composition d'un burger. Depuis 1880, les hamburgers n'ont eut cesse d'implanter massivement partout dans le monde, mais sans parfois offrir une traçabilité suffisante. Une étude menée par un cabinet américain, Clear Labs, a tenté de décortiquer la composition de 258 hamburgers achetés ici et là afin de déterminer ce que l'on peut y trouver.

Les résultats dépassent l'entendement et sont très surprenants. Deux hamburgers végétariens contenaient des traces de viande tandis qu'un hamburger aux haricots noirs n'en contenait pas. Étrange, non ?

De l'humain dans nos burgers ?

Mais le plus inquiétant concerne certaines molécules découvertes au sein de nos sandwichs préférés... 4,3 % des hamburgers analysées contiennent de l'ADN pathogène. Ce qui soulève des problèmes d'hygiène assez flagrants. Mais de l'ADN de rat a aussi été décelé dans 3 hamburgers tandis que dans l'un des hamburgers, c'est carrément de l'ADN humain qui a été retrouvé. Rassurez-vous, le bacon n'était pas une tranche de rein et le steak n'était pas à base de muscle de mollet. Mais cela démontre de sérieux soucis d'hygiène dans les cuisines de nos restaurants.

Si ce n'est pas toxique, il est toujours désagréable de retrouver des bouts de peau, des cheveux ou même un ongle en dégustant son hamburger. Allez, bon appétit quand même !


A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS