Pourquoi le riesling est-il le meilleur des vins alsaciens ?

Le riesling, un vin blanc plus surprenant qu'il n'y paraît

--- Le ---

Surnommé le roi des cépages d'Alsace, le riesling est un vin blanc complexe, qui offre de nombreuses facettes. Alors, qu'a-t-il de plus que les autres ?

Pourquoi le riesling est-il le meilleur des vins alsaciens ?
© iStock - Kieferpix ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

Lorsque l'on parle de vin d'Alsace, on pense souvent en premier lieu au gewurztraminer (même si l'on n'arrive jamais à le prononcer correctement). Si, si, faites le test autour de vous ! Pourtant, le vignoble alsacien ne se limite pas à ce fameux Gewurz' : de Strasbourg à Mulhouse en passant par Colmar (pour faire simple), on trouve aussi du pinot noir, blanc et gris, du sylvaner ou encore du riesling. Et c'est précisément ce dernier qui nous intéresse aujourd'hui.

Le riesling, bien plus qu'un vin blanc d'Alsace

Ce cépage blanc s'étend en France sur quelque 3400 hectares, soit environ 20% de l'ensemble du vignoble alsacien. Il se caractérise globalement par un caractère très minéral mais aussi fruité, agrumeux. Paradoxal ? Peut-être. Et pourtant, cela tend à prouver la complexité de ce vin. Un peu comme ce fut le cas lors de ma découverte des vins de Vouvray.

Le riesling a aujourd'hui l'image d'un vin sec (à l'opposé du gewurztraminer, par exemple), presque austère. Un vin à réserver à un plat typiquement alsacien, choucroute en tête, ou des fruits de mer. Mais là encore, il serait trop réducteur de se limiter à ces associations.

Le riesling est parfait avec du poisson, mais pas que !

Le chef coréen Younghoon Lee, qui officie au Passe-Temps, l'un des jeunes restaurants étoilés à Lyon, nous a ainsi concocté un étonnant (et succulent) repas autour du riesling. Au menu ? De la truite de mer accompagnée d'asperge blanche et de pamplemousse. Du lieu jaune marié à de la crevette grise et à des légumes verts. De la glace au lait saupoudrée de thé matcha... et de fraises des bois !

Alors, oui, le poisson a la part belle dans ce repas. De fait, il reste plus facile d'accompagner son riesling d'une truite qu'une d'une cote de boeuf ou d'un magret de canard. Mais ce qui est intéressant, c'est comment le vin peut se révéler sous un visage acide ou plus minéral, et comment il pourra être mis en valeur plutôt par le poisson que par l'agrume... ou inversement !


Les 3 vins que je vous recommande

Bref, je pourrais encore me lancer dans de grandes tirades et envolées lyriques pour parler de ce vin d'Alsace. Mais il serait plus sage de rester concret. Alors, si vous voulez déguster du bon riesling lors de vos prochains repas, voici les quelques crus qui ont retenu mon attention.

 

1. Riesling de Riquewihr 2013 - Dopff au Moulin

Médaille d'or "Riesling du monde 2016", coup de coeur Guide Bettane 2016, ce vin de récolte tardive joue avant tout sur la minéralité. Mais il sait ne pas être "trop sec" et dévoiler dans un second temps de jolies notes d'agrumes. Le millésime 2013 est avec 2015 l'un des meilleurs de ce début de siècle et vous pourrez le garder 10 ans sans problème.

 

2. Riesling Mandelberg 2015 Baumann Zirgel

Déjà très agréable à boire, ce vin jouit lui aussi d'un excellent potentiel de garde (15 ans). Jeune et fruité, le millésime 2015 se distingue déjà par un nez très agréable, très étoffé. Ici, l'équilibre entre acidité et sucrosité est presque parfait, ce qui permet à ce vin de se marier aussi bien avec une volaille qu'un poisson, une pintade ou une langouste. Assurément mon coup de coeur de cette sélection.

 

3. Grand Cru Pfingstberg Paradis 2014 François Schmitt

Rien que l'intitulé promet beaucoup. Grand cru et Paradis. Ce dernier renvoie au nom du lieu-dit où le raisin a été récolté, dans un domaine qui travaille en bio depuis 2005 et en biodynamie depuis 2016. Le résultat est un vin élégant, complexe, haut de gamme. C'est peut-être celui qui symbolise le mieux la variété du terroir alsacien, lui qui accompagnera tantôt un tajine, tantôt un dessert fruité. Et son potentiel de garde dépasse les 20 ans...

J'ai volontairement limité cette sélection à 3 vins, mais de nombreuses autres maisons alsaciennes produisent un excellent riesling (découvrez aussi le domaine Pierre-Henri Ginglinger à Eguisheim, les vins Schoenheitz à Wihr-au-Val ou encore la cave vinicole de Cleebourg). 1000 mots ne suffiraient pas à décrire la richesse de ce terroir. Alors, si je peux me permettre un dernier conseil, c'est : osez, découvrez, dégustez ! #DrinkAlsace comme on dit sur les internets !

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS