Et si l'on captait Internet grâce à des moutons ?

Le mouton, version high-tech, arrive dans nos prés

--- Le ---

Des hot-spots WiFi à 4 pattes pâtureront bientôt dans nos campagnes : des moutons pourraient permettre à certaines zones rurales d'accéder à Internet.

Et si l'on captait Internet grâce à des moutons ?
© iStock - heebyj ©

L’innovation n’en finira jamais de nous surprendre et de nous faire réagir. Les milieux ruraux et de nombreuses zones sur la planète n’ont pas encore la possibilité d’avoir accès aux réseaux internet. Et si la solution était dans le mouton ? C’est ce qu’espère le professeur Blair de l’université de Lancaster.

Fort d’une bourse de près de 220 000 euros accordée par le Conseil en recherche et ingénierie, sciences physiques du Royaume-Uni, ce savant avant-gardiste envisage d’équiper un troupeau de moutons de colliers high-tech.

Avec le "wi-fi mouton", tout est bon

De multiples possibilités d'applications s’ouvrent avec ce projet futuriste. Le professeur Blair envisage de nombreuses fonctions à partir de ce simple collier. Les données qu’il capterait permettraient de surveiller la météorologie, la sécheresse, les inondations et la pluviométrie, mais aussi la pollution agricole. Prévoir, anticiper tous ces phénomènes serait essentiel pour les années à venir.

Mais mieux encore, l’avantage majeur de ces colliers connectés serait une couverture wi-fi quasi-totale des territoires ruraux. Avec un périmètre couvert de 5 km pour éviter les déconnexions intempestives, le mouton se transformerait alors en véritable point d'accès WiFi.


Mais que devient le mouton dans ce programme ?

Ce projet prend en compte la bête et ne la positionne pas simplement en animal-machine. Ce matériel qu’elle transportera avec elle agira également sur son bien-être.

En effet, ces colliers connectés permettront de surveiller l’état de l’animal, sa santé, ses déplacements, son mode vie en pâturage. Son interaction avec l’environnement sera étudiée pour apporter de meilleures solutions à l’animal tant au niveau alimentaire que des soins à lui donner.

Mais avec de tels projets, la grande question pour le futur pourrait être celle-ci : à quand tous les êtres humains équipés d’antennes WiFi ?

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS