5 choses à savoir sur le Bluetooth 5

Le Bluetooth 5 arrive et veut révolutionner l'Internet des objets

--- Le ---

Plus rapide, plus efficace... Le Bluetooth 5 est officiellement lancé et devrait gagner nos appareils mobile en 2017. Mais qu'apporte-t-il de plus ?

5 choses à savoir sur le Bluetooth 5
© iStock - scyther5 ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Le Bluetooth 5 est officiellement lancé par le SIG, le Special Interest Group chargé de son développement. Toujours "Low Energy", il est plus rapide, a plus de portée, permet d'envoyer des paquets plus gros avec des risques d'interférences limités, le tout pour augmenter les fonctionnalités de l'Internet des objets (IoT).

Pour tout comprendre sur cette nouvelle norme, voici les 5 choses essentielles à savoir au sujet du Bluetooth 5.

1. Il est plus rapide

Le débit du nouveau Bluetooth 5 est plus rapide. Sa vitesse est doublée par rapport au Bluetooth 4.2 Low Energy. On aura donc des périphériques plus réactifs et plus performants.

2. Il a une plus grande portée

Le Bluetooth 5 augmente sa portée qui est multipliée par 4 pour atteindre voire dépasser 200 mètres. Si, aujourd'hui, le système de connexion Bluetooth sert essentiellement pour des enceintes ou des casques sans fil, la cinquième génération devrait permettre une plus grande utilisation extérieure.

Il peut être utilisé dans le domaine des services sans connexion (comme les balises Beacons) pour recevoir des informations basées sur la localisation de l'utilisateur. Ainsi, en passant devant un magasin, vous pourrez être informé des dernières promotions ou bien vous déplacer plus facilement dans les gares, aéroports ou centres commerciaux.


3. Des paquets plus gros

Avec cette nouvelle génération, on peut envoyer des paquets 8 fois plus gros qu'avant. On passe donc d'envois de 31 octets à des envois de données pouvant atteindre 255 octets, le tout sans consommer plus.

4. Une consommation qui reste limitée

La consommation d'énergie n'augmente pas, ce qui va permettre de développer les fonctionnalités de l'Internet des objets ou IoT. Cette faible consommation est idéale pour les appareils qui fonctionnent sur de longues durées tout en étant le moins énergivore possible (par exemple pour une montre connectée reliée à un smartphone ou un casque de réalité virtuelle relié à une manette Bluetooth).
Certes, le WiFi continue de dominer car le débit du Bluetooth 5 reste nettement inférieur mais tout est possible dans l'avenir.

5. Les risques d'interférence sont moins élevés

Le Bluetooth 5, c'est aussi un risque moins élevé d'interférence avec les autres technologies sans fil. Il inclut des mises à jour permettant de réduire ces interférences tout en gardant sa flexibilité pour les développeurs.
A terme, il s'agit d'avoir des connexions IoT fiables avec une multiplication des balises afin de diminuer les barrières. De quoi aider le Bluetooth à devenir le standard capable de connecter tous les objets dans le futur.

Attendue pour 2017, la norme Bluetooth 5 devrait équiper les premiers appareils dans le courant du premier semestre. Des smartphones compatibles pourraient même être dévoilés dès le Mobile World Congress de Barcelone, fin février 2017.

Thèmes connexes : internet
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS