Jia Jia : ce robot androïde est bluffant de réalisme

Belle et réaliste, Jia Jia n'est pas (encore) très intelligente

--- Le ---

Jia Jia est un nouveau robot androïde chinois surprenant. D'une réalité saisissante, son intelligence artificielle doit encore s'améliorer.

Jia Jia : ce robot androïde est bluffant de réalisme
DR ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Le premier robot androïde chinois

Jia Jia a été développée par une équipe de chercheurs chinois de l'Université de Sciences et Technologie de Heifei, à l'Est de la Chine. C'est le premier robot humanoïde de l'Empire du Milieu. Présentée au public pour la première fois en 2016, Jia Jia fait à nouveau parler d'elle en ce début d'année 2017.

Elle porte de longs cheveux noirs et une robe traditionnelle chinoise. Elle ressemble vraiment à un humain et son réalisme est saisissant. Certains de ses admirateurs l'ont surnommée "la Déesse robotique".

Intelligente mais pas trop

Jia Jia est capable de discuter simplement avec son interlocuteur. Elle peut même répondre à certaines questions, donner la météo du jour ou savoir si elle discute avec un homme ou une femme. Toutefois, il semblerait que des questions plus complexes lui posent encore problème.

Ce robot plus vrai que nature s'exprime en bougeant les lèvres de manière synchronisée et peut même marquer quelques expressions et mimiques féminines au niveau des yeux et du visage. Ce dernier a été élaboré à partir de cinq modèles féminins. Jia Jia mesure 1,60 m pour 50 kg.

Particulièrement charmante, elle n'est toutefois pas au niveau du robot Atlas, moins séduisant mais plus performant. Ce dernier, créé par Boston Dynamics, une filiale de Google, est capable de marcher seul dans les bois et d'évoluer dans la neige sans chuter. Il est également capable de déplacer des objets et de les ranger sur des étagères.

L'avenir des robots humanoïdes

Selon le chef d'équipe du projet, d'ici 2025, les robots humanoïdes pourront être largement utilisés pour effectuer des tâches simples dans les maisons de retraite, les hôpitaux ou les restaurants.

Pour l'instant, l'intelligence artificielle de Jia Jia est à perfectionner ; ses mouvements restent un peu rigides et elle ne fait que complimenter son interlocuteur. Mais elle est si belle qu'on lui pardonne ces petits défauts qui devraient disparaitre dans les années à venir.

Selon le concepteur de Jia Jia, Chen Xiaping, la peur d'un monde dominé par les robots d'une intelligence supérieure n'aurait pas lieu d'être car tout est réalisé sous contrôle. On ne demande qu'à le croire...



Thèmes connexes : robot
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS