Les adieux au minitel : la fin d’une époque

Ce n'est (pas) qu'un au revoir

Le

La petite boîte carrée, symbole des années quatre-vingts, s’envole vers d’autres horizons. Adieu le minitel ! Devenus démodés, concurrence d’Internet oblige, tous les minitels seront désossés puis recyclés. La fin d’une époque !

Les adieux au minitel : la fin d’une époque
© Creative Commons - Bernard MARTI ©

Minitel : chronique d’une mort annoncée
Cette fois-ci, c’est vraiment la fin de la petite boîte marron qui fut un des symboles de la modernité à la française dans les eighties. Dans quelques semaines, plus précisément le 30 juin 2012, le service Télétel sera définitivement fermé. Les minitels seront alors inutilisables. La fin d’une époque ! C’est la victoire d’Internet, qui enterre ici un des symboles du passé.

Une invention née en France il y a 30 ans
Symbole de la haute technologie à la française dans les années quatre-vingts, il fut utilisé à de nombreuses fins : prévisions météo, paris hippiques, vérification de la santé des entreprises et, bien sûr, les fameuses messageries roses, comme le fameux 3615 Ulla qui fit la joie des amateurs du genre.

Aujourd’hui considéré comme désuet, le minitel serait pourtant encore à ce jour utilisé par deux millions de Français. Une page Facebook venait d’ailleurs de voir le jour, rassemblant quelques irréductibles Gaulois opposés à la suppression du service Télétel. Ils étaient une petite centaine à vouloir empêcher la fermeture de ce service. Malheureusement, leurs tentatives seront restées vaines.

Que vont devenir les minitels ?
Les minitels, véritables témoins du passé, seront conservés par les plus fervents collectionneurs. Les autres sont invités à déposer leur matériel dans un point relais Kiala ou au sein d’une agence France Télécom. Direction : le recyclage. Le minitel aura bel et bien une seconde vie. Le plastique servira à réaliser, par exemple, des pare-chocs. Quant aux tubes cathodiques, ils seront broyés et serviront à enrober les futures routes. En téléphonie comme dans la nature, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme !

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS