Un robot à la fac d’ici 2021?

Watson, candidat à un prestigieux diplôme universitaire

Le

Les scientifiques japonais aiment les robots. Dernière trouvaille en date : créer un robot intelligent, capable de réussir l’examen d’entrée à une prestigieuse université.

Un robot à la fac d’ici 2021?
© iStockphoto ©

Un robot premier de la classe dans dix ans ? C'est ce que visent très sérieusement des chercheurs japonais qui préparent un ordinateur à passer l'examen d'entrée de la prestigieuse université de Tokyo.
Ces scientifiques, emmenés par l'Institut national d'informatique, prévoient que leur poulain réussira ce test ardu d'ici à 2021.

Les merveilles de l’algèbre informatique

L'intelligence artificielle du robot « doit convertir les questions formulées en langue japonaise en formules et équations, un langage compréhensible par l'ordinateur, puis les résoudre via un système d'algèbre informatique », explique Hidenao Iwane, du groupe d'informatique Fujitsu qui vient d'annoncer sa participation au projet.

L'an passé, un superordinateur d'IBM a battu deux candidats humains lors d'un jeu télévisé d'une chaîne américaine.

Elémentaire, mon cher Watson

Appelé Watson, cet ordinateur intelligent comprend le langage parlé et peut en tirer des indices, rassembler des informations et les analyser à grande vitesse avant d'établir des réponses possibles et de choisir la plus probable.

Mais M. Iwane souligne qu'il est beaucoup plus difficile de faire passer le test de l'université de Tokyo, divisé en cinq grandes matières (mathématiques, sciences physiques/biologie, sciences humaines, langue japonaise et langue étrangère).

« Watson analyse les mots clés d'une question d'un jeu et en tire la réponse la plus probable. Pour répondre à la question d'un examen toutefois, vous devez saisir très précisément son intitulé », souligne-t-il. « Or, faire comprendre un texte destiné aux humains à un ordinateur n'est pas une tâche aisée. »

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS