Bientôt le retour en grâce de BlackBerry ?

De nombreuses innovations présentées à la BlackBerry Jam

Le

Si Apple a ses keynotes et Facebook son F8, RIM a sa BlackBerry Jam. Lors de cette conférence qui s’est déroulée cette semaine, la firme canadienne a dévoilé ses objectifs pour 2013, avec de nouveaux smartphones, notamment le très attendu BlackBerry 10.

Bientôt le retour en grâce de BlackBerry ?
© RIM ©

Les nouveautés présentées lors de la conférence BlackBerry Jam, qui s'est déroulée cette semaine en Californie, montrent que les smartphones RIM n'ont pas dit leur dernier mot dans la course à l'innovation.

De gros espoirs sur le BlackBerry 10

Alors que les analystes scrutent le prochain rapport financier de Research In Motion, la firme canadienne a préféré tenter d'impressionner les journalistes spécialisés et autres développeurs lors de sa conférence BlackBerry Jam, grâce aux nouvelles fonctionnalités et spécifications du très attendu BlackBerry 10 et de sa nouvelle plateforme.

Un des aspects les plus originaux de cette nouvelle gamme de mobiles est le fait qu'ils combinent une utilisation à la fois professionnelle et personnelle. RIM veut mettre à profit le fait que de plus en plus d'utilisateurs apportent leurs appareils personnels au travail. La nouvelle fonctionnalité BlackBerry Balance permet donc de passer facilement de son profil pro à son profil perso. En mode professionnel, le smartphone respecte les protocoles de sécurité de l'entreprise, et seuls les contacts professionnels sont visibles. Lorsqu'on passe en mode perso, on peut visualiser les contacts de ses amis, de sa famille, ses photos et se connecter à Facebook.

Pour simplifier la donne, Facebook, Twitter, Foursquare et Linkedin sont intégrés au système d'exploitation, pour ne pas avoir à lancer de nouvelles applications pour se connecter. Cette intégration signifie aussi qu'il est possible de visualiser tous ses messages et notifications simultanément, au même endroit. Une fonctionnalité que RIM appelle Peek. 

Toujours en retard par rapport à Apple et Android ?

Malgré ces nouveautés, les détracteurs du BlackBerry n'hésiteront pas à dire que sa plateforme en ligne d'applications est très en retard par rapport à celles d'Apple et Android. L'entreprise essaie pourtant de développer cet aspect en restant fidèle à ses développeurs. La firme s'est engagée à les payer jusqu'à 10 000 dollars pour des applications approuvées par RIM et prêtes à l'emploi avant le 13 janvier 2013.

Mais la meilleure nouvelle pour les inconditionnels du BlackBerry est venue du PDG de RIM, Thorsten Heins, qui s'est engagé à poursuivre la commercialisation d’appareils avec clavier intégré, tout en développant des modèles 100% tactiles.

A San Jose, pendant la conférence, toute la presse espérait une annonce de date de sortie de ce nouveau téléphone. Même si aucun communiqué officiel n'a été publié, toutes les rumeurs convergent vers une date autour de janvier 2013.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS