Polémique autour de la tablette Microsoft Surface 32 Go

Une capacité de stockage réelle de... 16 Go seulement

Le

Lancée en grande pompe par Microsoft il y a quelques jours, la tablette Surface RT est aujourd’hui au centre d’une polémique en raison de sa capacité de stockage. Pour le modèle de 32 Go, l’utilisateur ne disposerait en réalité que de 16 Go. Explications.

Polémique autour de la tablette Microsoft Surface 32 Go
© Microsoft ©

Microsoft l'admet : une fois déduit l'espace attribué au système d'exploitation, aux applications préinstallées et à Office, l'espace de stockage disponible sur la tablette Microsoft Surface RT passe de 32 Go à 16 Go.

Microsoft se contredit...

Publiés sur une page officielle, ces chiffres contredisent les affirmations du mois d'octobre, selon lesquelles le système d'exploitation Windows RT n'occuperait  pas plus de 12 Go d'espace, laissant aux utilisateurs optant pour l'appareil d'entrée de gamme 20 Go pour stocker leurs propres fichiers et applications.

Entre 20 Go et 16 Go, la différence est de taille. Et si certains vous diront qu'il est possible de remédier à cela grâce au cloud, aux cartes micro SD ou aux clés USB – la tablette prend en charge les trois solutions –, les applications doivent résider dans l'espace de stockage de la tablette pour fonctionner.

...mais reste muet

Selon Nielsen, le nombre moyen d'applications contenues dans un appareil mobile est de 41. De plus, selon ABI Research, la taille des applications augmente de façon exponentielle, afin de mettre à profit la taille croissante des écrans et la rapidité des processeurs – la taille des applications de jeu a d'ailleurs augmenté de 40% depuis le mois de mars. Si les acheteurs d'une tablette Surface 32 Go ont donc bien de quoi se plaindre, Microsoft n'a pas encore répondu à leurs interrogations.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS