Les imprimantes 3D, nouvelle révolution high-tech ?

A quoi peut servir une imprimante 3D ?

Le

Jusque-là utilisées pour créer des prototypes, les imprimantes 3D sont en passe de devenir les imprimantes de demain. Vous laisserez-vous tenter ?

Les imprimantes 3D, nouvelle révolution high-tech ?
© MakerBot ©

Une technique d’impression révolutionnaire

À l’heure actuelle, il existe plusieurs procédés d’impression 3D, mais tous permettent de créer un objet à partir de rien ou plutôt, à partir de simples données informatiques. La fabrication d’un objet est rendue possible grâce à l’utilisation de matériaux adaptés à ce procédé tels que la résine thermodurcissable, le plastique ou la cire.

On peut également procéder à une impression 3D par collage de poudre mais les résultats, moins probants, sont également plus fragiles. Quel que soit le procédé utilisé, ces imprimantes permettent de créer des objets grâce à l’empilement de couches successives. Ces dernières permettent d’obtenir le volume que l’on souhaite.

L’imprimante de demain ?

Il y a encore peu de temps, les imprimantes 3D étaient uniquement utilisées par les professionnels. Ces derniers s’en servaient notamment pour créer des prototypes. Or, il semblerait que les imprimantes 3D représentent désormais l’avenir de l’impression pour les particuliers.

Alors qu’une telle imprimante coûtait plusieurs milliers d’euros il y a quelques années, il est à présent possible de se procurer un modèle bas de gamme pour un peu moins de 500 euros. Un modèle relativement haut de gamme comme le Replicator 2 de MakerBot est lui disponible pour environ 2000 dollars.

Cette démocratisation de l’impression 3D inquiète autant qu’elle fascine : dans un futur proche, son développement sera-t-il synonyme de révolution industrielle ? Pourra-t-on bientôt créer des objets du quotidien chez soi ? Au vu des avancées technologiques actuelles, on peut l’espérer ! 


A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS