La maison au ski de Bruce Willis est à vendre

Un cocon de luxe à 7 millions de dollars

--- Le ---

Bruce Willis avait acheté ce magnifique chalet avec Demi Moore. Aujourd'hui, l'acteur star a décidé de s'en séparer. Qui n'en veut ?

La maison au ski de Bruce Willis est à vendre
DR ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Die Hard à la montagne

La star hollywoodienne Bruce Willis, héros de la franchise Die Hard, se sépare de son chalet de montagne de Hailey, dans l'Idaho.
Le petit chalet typique de 780 m² avait été acheté il y a quelques années par Bruce Willis et son épouse d'alors Demi Moore pour venir s'y détendre loin de la frénésie et des turpitudes du tout Hollywood.

Aujourd'hui séparé de la belle Demi, Bruce Willis vend ce chalet pour la modique somme de 7 millions de dollars. Un crève-cœur, car la maison est chargée de souvenirs, mais la star préfère justement, semble-t-il, éviter la nostalgie, en se débarrassant rapidement de ce lieu. Le prix de mise en vente, bien que coquet, incite à le penser. En effet, c'est un tarif bradé pour une maison bénéficiant d'une telle situation géographique.


Le chalet de Bruce Willis est à vendre pour 7 millions de dollars


Une perte pour Hailey

Il s'agit également d'une immense déception pour les habitants de la commune de Hailey : Demi Moore et son époux, suite à leur installation, avaient contribué financièrement au développement de la commune, rénovant le théâtre et jouant les mécènes. La fréquentation de la ville et de la station de sports d'hiver attenante s'en était trouvée considérablement améliorée. Les représentants de la municipalité et les résidents regrettent cette vente qui signe le départ définitif de la star de la région.

Certes, la vente n'est pas encore conclue, mais la piscine, les superbes pièces aux poutres apparentes et la situation extraordinaire de la maison, nichée au creux de la vallée de l'Idaho dans un relief extraordinaire, devraient vite séduire les connaisseurs.

Découvrez la Galerie Photo

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS