Le décorateur d’intérieur a de l'avenir

C'est aussi un métier d’homme

Le
© M. Touraine (rf) - Pixland - 2009 - Jupiterimages ©

Activité pas uniquement réservée aux femmes, le métier de décorateur d’intérieur est actuellement très prisé.  Compétences, salaires, nouvelles opportunités… Pour tout savoir, on vous plante le décor !

Le décorateur d'intérieur a de l'avenir
Décorateur, architecte d’intérieur, un même métier ?
Un décorateur d’intérieur, comme son nom l’indique, participe à l’aménagement intérieur d’un espace. Il va donner une image, créer une ambiance en valorisant l’espace.
A la différence de l’architecte d’intérieur, qui s’adresse souvent à des gros budgets (chaînes d’hôtels, multinationales…), le décorateur se destine plutôt à des particuliers ou des petits comptes (magasin, salons de coiffure…).
Des formations pour tous les niveaux
Il existe plusieurs diplômes nationaux pour se lancer dans une carrière de décorateur d'intérieur : un Bac pro Artisanat et métiers d'art avec plusieurs options comme ébéniste, tapissier d'ameublement et un BTS Agencement de l'environnement architectural ou Design d'espace. L’ESAT (Ecole supérieure des arts et techniques, pour l'architecture d’intérieur), l’école Camondo ou l’école Boulle sont aussi des instituts sérieux et reconnus.
Côté salaire, un débutant démarre aux environs du SMIC. Selon ses compétences et son carnet d’adresses, son salaire peut monter très vite, pour atteindre 5 000 euros/mois.
Contrairement à l'architecte d'intérieur, qui prend une commission, le décorateur intérieur travaille soit au forfait, soit au taux horaire.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
VOS REACTIONS