Musculation : attention aux articulations !

Les zones les plus touchées par les blessures

Le
© iStockphoto - 2011 - Thinkstock.com ©

Après vous avoir présenté de façon générale les blessures musculaires, le coach sportif David Costa dresse un bilan sur les articulations les plus critiques aux blessures en musculation.

Musculation : attention aux articulations !

Développer sa musculature, c’est bien. Mais, il ne faut pas pour autant en oublier la préservation de ses articulations qui permettent de traduire la force produite par ses muscles hypertrophiés. Pour cela, le placement sur les mouvements de musculation doit respecter l’anatomie de l’articulation ou des articulations concernées afin de ne pas les dégrader et de solliciter au maximum les muscles. Par conséquent, au-delà de la charge mobilisée, votre placement et votre technique sont primordiaux.
Prenez soin de votre colonne
La colonne vertébrale est une zone très fragile, et ce, à ses divers étages :
- rachis cervical ;
- rachis dorsal (blessures favorisées par une attitude cyphotique : les épaules voutées sur l’avant) ;
- rachis lombo-sacré (blessures favorisées par une hyper lordose, le squat, le soulevé de terre, le rowing barre, le travail des abdominaux) ;
- les pathologies rencontrées sont : la douleur, le blocage, la discopathie, lombalgie, l’hernie discale avec ou sans sciatique et l’arthrose.

Il est important de noter qu’en haltérophilie, les sciatiques sont exceptionnelles grâce à une technique parfaitement maitrisée malgré des charges très lourdes.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS