Masculin.com  ››  Forme  ››  Musculation  ››  Musculation et étirements

Musculation et étirements

Quel impact sur l’organisme ?

Le
© Brand X Pictures - 2011 - Thinkstock.com ©

Les étirements sont très répandus en sports collectifs et dans de nombreux sports individuels. En dépit de preuves scientifiques réelles, certains n’hésitent pas à leur attribuer des vertus « miracles » : amélioration de la récupération afin de ne pas avoir de courbatures, prévention des blessures, amélioration de la force, de la souplesse, de la détente… Mais si ces derniers contribuent effectivement à la performance sportive, il est nécessaire de connaitre leur réel impact sur l’organisme, et plus particulièrement sur les muscles, afin d’en optimiser l’utilisation. Le coach sportif David Costa vous informe sur le stretching et ses effets.

Musculation et étirements

Vous faites de la musculation ou un autre sport ? A la fin de votre séance, on vous a donc forcément conseillé de faire des étirements. Oui, mais comment faire ? Et pourquoi en faire ?
 
Les effets des étirements

Parmi tout ce que vous pouvez entendre sur l’effet des étirements, voici un rapide tour d’horizon de ce qui a été prouvé avec des recherches scientifiques. Cependant, des études présentent des avis divergents car le protocole mis en place a été différent – notamment en ce qui concerne le type et la quantité d’étirements.

Concrètement, les étirements favorisent donc :
- une amélioration de la souplesse et de l’amplitude ;
- une économie d’énergie liée à la diminution de la résistance des muscles ;
- une meilleure conscience corporelle ;
- un relâchement musculaire ;
- la rééducation suite à un accident musculaire et articulaire ;
- une amélioration de la résistance à la douleur de l’étirement (effet analgésique) ;
- une diminution de la force maximale ;
- une diminution du tonus musculaire ;
- une réduction de l’activité des motoneurones.

En revanche, il faut être conscient du fait que les étirements ne préviennent pas du risque de blessures et ne diminuent pas les courbatures. Du moins, cela n’a jamais été prouvé scientifiquement…

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS