Placer un proche en maison de retraite

Une véritable épreuve pour la famille

Le
© iStockphoto - 2011 - Thinkstock.com ©

Vous avez attendu le dernier moment mais vous ne pouvez plus faire autrement : votre père ne peut plus rester tout seul dans cette grande maison. Votre grand-mère ne se remet pas de sa fracture du col du fémur et vous devez trouver un lieu pour l’accueillir. Comment faire pour franchir ce cap ? Comment faire pour que cela se passe le mieux possible ? 

Placer un proche en maison de retraite
Privilégier la proximité
Vous devez en premier lieu joindre le Comité Départemental des Retraités et Personnes Âgées. Cet organisme vous aidera à trouver une structure d’accueil car il est chargé de centraliser toutes les possibilités d’hébergement dans votre région.

Si on vous propose une place dans un établissement qui se situe près de chez vous ou de votre famille, n’hésitez pas ! Il est difficile de trouver une solution qui donne satisfaction à tous les niveaux, mais une chose est sûre : il est important que la personne placée puisse voir du monde. Si la maison de retraite est trop loin, vous allez peu à peu assimiler ces visites à une corvée. Or, il faut que cela reste pour tout le monde un moment de vie, de joie. 
Communiquer avec le proche
C’est un grand changement qui intervient dans la vie de votre aïeul. Il a alors le sentiment de se retirer un peu de la vie, de la « vraie vie ». Il faut en parler avec lui et le rassurer quant à vos intentions. Il faudra du temps et peut-être même une nouvelle tentative chez lui pour qu’il comprenne que vous ne le punissez pas, que cette solution est la meilleure pour lui, comme pour vous. La dépendance reste la principale peur des Français, comme le montrait une étude faite en 2007 par la Fédération Hospitalière de France.
Trouver des aides
L’autre problème, et pas des moindres, est le coût d’une telle décision. Le prix moyen mensuel d’un séjour en EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) est d’environ 1430 euros dans le secteur public (qui a perdu 5% de part de marché depuis 2003) et de 2200 euros dans le secteur privé, qui est en pleine expansion.
Lorsque l’on sait que le montant moyen des retraites en France est de 1200 euros, il est aisé de comprendre que l’entraide familiale va aussi déterminer le choix de l’établissement. Mais il ne faut pas négliger les aides qui sont proposées comme par exemple, l'Allocation Personnalisée d'Autonomie … 

Ce n’est pas toujours simple de financer cet hébergement mais il faut privilégier une solution pérenne, qui sera rassurante pour tout le monde.


AUTEUR
WR
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS