Gagner en bourse grâce à Twitter

Les réseaux sociaux permettraient d'anticiper les mouvements boursiers

Le
© iStockphoto ©

Qui n'a jamais entendu parler des phénomènes Facebook ou Twitter, outils de communication déclenchant autant de passion que d'aversion ? Cependant, si vous faites partie de ceux qui résistent à l'engouement généralisé, vous pourriez peut-être bientôt changer d'avis. Car si ceux-ci sont plutôt connus pour leurs échanges et débordements virtuels, les réseaux sociaux pourraient s'avérer bien plus utiles qu'à leur habitude. Notamment dans l’univers de la bourse.

Les reseaux sociaux permettraient d'anticiper les mouvements boursiers
Une étude surprenante
Des chercheurs, informaticiens espagnols et américains, ont fait une étonnante découverte : Twitter permettrait d'anticiper les flux boursiers et de les évaluer avec davantage de précision que les analystes boursiers chevronnés. Plus de quatre mois d'analyses, entre les mois de mars et juin 2010, sur 150 sociétés choisies au hasard, ont ainsi corroboré ces constatations : une entreprise citée sur ce réseau social ou son dirigeant mentionné ainsi que ses produits, augmenterait le volume d'échange de ses actions sur les marchés financiers.
Une stratégie bien rodée
En comparant le cours de la bourse et les flux du réseau social Twitter, il serait donc possible d'optimiser ses investissements ainsi que ses profits en suivant simplement la tendance. Tendance que les tweets anticiperaient bien mieux que les traditionnels analystes financiers ainsi que le fameux indice Dow Jones réunis. La raison ? Les nombreux acteurs présents sur la toile – et notamment les réseaux sociaux – qui prodigueraient généreusement leurs conseils avisés sur le cours boursier des sociétés.

L'évolution, avec cette technique, serait d'ailleurs prévisible sur trois jours à presque 90 %. Bref, bien plus efficace que certains boursicoteurs. De quoi provoquer de nombreuses vocations et appréhender avec plus d'intérêt ces phénomènes que sont les réseaux sociaux.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS