Equipement du coureur : des pieds à la tête

Cours Forrest, cours !

Le

Le choix d'un équipement pour une course au masculin doit d'abord se faire sur des critères techniques... mais heureusement, les fabricants ajoutent aujourd'hui quelques notions d'esthétisme à leurs gammes !

Equipement Coureur
© James Cox
Le joggeur doit avant tout bien choisir ses chaussures. Elles doivent être adaptées au style de morphologie du coureur (poids notamment), de ses pieds (prognateur, supinateur) et à l'utilisation qui en sera faite. En effet, il existe aujourd'hui des chaussures de trial pour courir sur les chemins, dans les bois, d'autres pour la course sur route et enfin pour des distances plus ou moins longues. Petit conseil pratique, il faut toujours choisir 2 tailles au dessus de celle choisie pour les chaussures de ville pour être certain d'être à l'aise même après plusieurs kilomètres. En effet, le pied du coureur se dilate en s'échauffant.

Tous les fabricants de chaussures de sport ont une gamme homme pour le running mais Asics, News Balance, Mizuno et Nike réunissent la plupart des adeptes du jogging « intensif » ou des courses sur route.


Textile : technique et léger.

Là aussi, que ce soit pour les shorts, les cuissards, les collants ou pour le haut, les débardeurs, les tee-shirts, les manches longues et les coupe-vent, on préfèrera investir dans du textile technique en vérifiant la légèreté, l'aération, l'imperméabilité, la présence d'un dispositif anti-bactérien ou anti-odeur, plutôt que dans le total look. Sécurité oblige, la présence de bandes réfléchissantes ou fluo pour des parcours urbains lorsqu'il fait sombre est un atout.

A l'écoute de son coeur
Assez rapidement, le cardio-fréquencemètre devient l'ami du « joggeur ». Attention, il ne remplace pas une visite chez le cardiologue ! Il permet en effet, notamment, lorsque l'on s'entraîne en solo, de se fixer des objectifs ou de se lancer dans des séances de fractionnés (enchainement de phases lentes et d'accélérations). Il permet de mesurer sa fréquence cardiaque et donc de se donner des objectifs : « 10 minutes à 150 pulsations/minutes ».
Pour les coureurs « geek », les cardios les plus sophistiqués sont équipés de GPS, ils enregistrent ainsi le parcours fait pendant la séance que l'on peut ensuite intégrer dans Google Earth pour visualiser sa course.

Equipement Coureur
© Pierre Juin
Les crèmes et pommades
Ultime équipement indispensable auquel on pense en général « trop tard », les crèmes anti frottement doivent être présentes dans le sac d'entraînement de tout coureur. Elles seront utilisées pour les pieds, l'entre-cuisse, les tétons, les aisselles. Attention, une irritation peut se transformer en blessure très rapidement. C'est pourquoi, on pensera aussi à prévoir un tube de crème réparatrice, notamment pour les pieds.



Vous êtes prêts à avaler les kilomètres !

par C. Boucher

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS