Manger bio ou l'art de bien manger

Stop à la junk food !

Le

C'est la manière la plus saine de se nourrir. Plus qu'un régime, c'est un mode de vie. Choisir de se nourrir de manière équilibrée avec des produits naturels, c'est trouver une alternative aux grands classiques pâtes, pizzas et plats cuisinés.

Manger bio ou l'art de bien mangerManger sainement
Pour suivre un régime bio, exit les poudre, gélule, ampoule, crème, patch ! Manger bio signifie simplement manger des aliments naturels, sains, non modifiés, non traités chimiquement.
Les aliments bio ne sont pas moins énergétiques que les aliments traditionnels, mais en consommant des aliments non transformés, vous évitez tous les ajouts superflus comme les sucres, sel, amidon, graisses et autres additifs, très présents dans les plats cuisinés.
L'avantage des aliments bio, c'est aussi qu'ils préservent tous leurs bienfaits et leurs vitamines. Toutes les analyses montrent qu'un produit non transformé et issu du mode de production biologique est plus riche en minéraux naturels, essentiels à une bonne santé au masculin.

Manger équilibré
La prise de poids a toujours pour origine une alimentation déséquilibrée et irrégulière, qui apporte plus de calories que l'on en dépense. Choisir de manger des aliments bio conduit souvent à se soucier de son équilibre alimentaire, et ça, ça se répercute sur la silhouette !
Manger bio c'est surtout manger moins de sucreries, de sodas et d'aliments modifiés. Pour éviter de créer un manque, on ne supprime pas ces petits plaisirs sucrés mais on les remplace par des aliments plus sains et tout aussi énergétiques : les fruits secs, les céréales, les noix et arachides, les graines. (voir notre article : "analyse de votre alimentation")

Menus alternatifs
Tout homme qui se respecte imagine le meilleur des repas forcément avec un morceau de steak ? Pas de problème, on peut manger bio et ne pas être végétarien. Mais sachez que la viande n'est pas indispensable à un bon équilibre alimentaire.
Il est possible de faire un repas complet, riche, nourrissant sans viande et sans souffrir de carences : on remplace tout simplement la viande (protéine animale) par des céréales et des légumineuses (protéines végétales), par exemple du sarrasin, seigle, millet, quinoa pour les céréales et des haricots secs, pois chiche, pois cassés, lentilles, fèves pour les légumineuses.

par Alice
crédits photo : CREATAS / Jupiterimages

Pour en savoir plus :

Pour des idées de menus ou de recettes bio, consultez le site
BioGourmand

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS