Trop travailler serait mauvais pour la santé...

Travailler plus... pour vivre moins

Le

« Le travail c'est la santé, ne rien faire c'est la conserver » chantait il y a presque 50 ans déjà Henri Salvador. La fin de sa chanson disait que les travailleurs acharnés « meurent d'une maladie de cœur ». Le chanteur ne croyait pas si bien dire.

Trop travailler serait mauvais pour la santé...
© Pixland ©

Une étude sérieuse

L'institut finlandais de la médecine du travail a mené une enquête durant de longues années auprès de quelques 22 000 travailleurs de par le monde.

Leur conclusion est claire : au-delà de 40 heures de travail par semaine, les accidents cardiaques augmentent jusqu'à 80 %. Les heures supplémentaires affectent aussi le QI, diminuent la capacité de mémorisation et peuvent même mener à la démence ! Dans l'Union européenne, ce sont les Autrichiens et les Grecs les plus menacés, viennent ensuite les Britanniques.

Des facteurs aggravants

Si travailler plus de 40 heures par semaine est la cause de nombreux troubles graves, notamment les accidents cardiaques, il y a également d'autres facteurs. En effet, le stress, un déséquilibre alimentaire et le manque d'exercice physique entrent également en ligne de compte.

Savoir lever le pied

Qu'un travailleur soit stressé est facile à comprendre tant la pression est souvent forte. Que le travailleur mange mal durant la journée n'est pas étonnant non plus mais le petit-déjeuner et le dîner devraient compenser.

Quant au manque d'exercice physique, il suffirait peut-être de se rendre à pied ou à vélo au travail et d'emprunter les escaliers plutôt que l’ascenseur pour se rendre à l'étage ! Et peut-être aussi, lever un peu le pied pour soulager le cœur...

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS