Histoire d'eau, histoire d'hommes ?

La thalassothérapie et ses bienfaits

Le
Information commerciale

La thalassothérapie est aussi une histoire d'hommes, messieurs. La preuve, il existe désormais des cures dédiées à la gent masculine...

Histoire d'eau, histoire d'hommes ?
© iStockphoto ©

Longtemps, le bien-être est resté affaire de femmes, les hommes se dédiant à des activités plus viriles. Les cabinets d'esthétique prodiguaient des massages, mais leurs clients masculins restèrent assez peu nombreux. Dans les années 80 et 90, les centres de thalassothérapie se multiplièrent, et les hommes commencèrent à accompagner leurs épouses lors de séjours de thalasso.

Depuis quelques années, on voit de plus en plus de célibataires trentenaires ou quadras partir seuls en cure. Les contacts entre célibataires sont aisés, et les conversations naissent assez naturellement entre deux soins. Les hommes ont également appris à prendre soin d'eux.

Idéal pour lutter contre le stress

Si les femmes ont des objectifs assez variés quand elles partent en cure de thalasso (beauté, soins de minceur anti-cellulite, besoin de retrouver le sommeil...), pour les hommes, l'objectif recherché est à l'écrasante majorité la détente et la lutte contre le stress.

Des cures de thalasso spéciales hommes ont d'ailleurs été mises au point. L'aspect esthétique n'est pas très souvent recherché par nous les hommes, à l'exception des cures minceur, pour lesquelles la demande va crescendo. Un séjour balnéaire peut-être un excellent moyen de changer d'alimentation, passant de la viande au poisson et des féculent aux légumes, et de renouer avec le sport, que l'on a si peu l'occasion de pratiquer entre journées professionnelles chargées et vie de famille bien remplie.

Pour les femmes comme pour les hommes, la thalassothérapie est en tout cas une activité vécue comme égoïste, au sens neutre du terme. On y va seul ou en couple, mais très rarement avec ses enfants. La thalasso est un moment où l'on cherche à se couper des sollicitations extérieures, et si l'on voit parfois des énervés du smartphone regarder leurs mails entre deux soins, c'est tout de même quelque chose d'assez rare.

Massages et soins humides

En matière de massage, la différence est assez marquée : les femmes aiment les massages doux, peu appuyés, les « affleurages », alors que les hommes apprécient les massages appuyés qui sont les seuls à leur procurer la détente à laquelle ils aspirent. Comme si nous ressentions le besoin de sonder notre virilité jusque dans les massages...

Il en va à peu près de même pour les soins humides (à base d'eau). Les hommes semblent plus apprécier que les femmes les baignoires hydromassantes aux jets dynamiques ou les douches à jet (cette douche ou vous êtes debout au fond d'un couloir avec une hydrothérapeute qui vous masse à l'aide d'un jet puissant).

Quels conseils pour préparer sa thalasso ?

Certaines agences de voyages se sont spécialisées dans la thalassothérapie. Vous pouvez consulter par exemple Thalassoline, un site qui propose de nombreux séjours de bien-être, des cures variées et de nombreuses promos.

Tout corps plongé dans un liquide à même température que lui ressent une poussée de bien-être pourrait-on dire pour plagier Archimède. Il y a dans ce rapport à l'eau chaude une régression agréable, découverte depuis bien longtemps, car à Rome comme à Athènes, la vertu des bains était bien connue, et les bains un lieu de rencontre privilégié des citoyens fortunés.

Sur ce point, l'évolution a été ténue, la thalassothérapie reste un loisir pour personnes aisées, même si elles sont de moins en moins âgées. La collecte, le traitement, le chauffage de l'eau, les installations nécessaires, font qu'il faut entre 15 et 40 millions d'Euros pour créer aujourd'hui un centre de bonne facture. Ce prix doit être répercuté à un moment sur le client final...

Notre conseil : ne partez pas pendant les périodes scolaires si vous en avez la possibilité, vous aurez plus d'espace, un personnel plus disponible et attentif, et au final vous profiterez mieux de votre séjour.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS