Boire de l’alcool est-il synonyme d’intelligence ?

Les hommes les plus intelligents seraient ceux qui consomment le plus d’alcool

Le

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, on le sait. Oui, mais une étude surprenante menée par des chercheurs anglais et américains révèle qu’il pourrait aussi y avoir un lien entre l’alcool et l’intelligence.

Boire de l’alcool est-il synonyme d’intelligence ?
© iStockphoto ©

Plus on est intelligent, plus on boit de l’alcool. Contre toute attente ou presque, c’est ce qui ressort d’une étude au long cours menée à la fois aux Etats-Unis (National Longitudinal Study of Adolescent Health) et en Angleterre (National Child Developement Study). Comme l’indiquent les intitulés de ces deux études, ce phénomène est à étudier dès l’enfance. Ainsi, ce sont bien les gens qualifiés d’intelligents quand ils étaient jeunes qui boivent le plus d’alcool une fois devenus adultes.

De l’adolescence à l’âge adulte

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs se sont d’abord intéressés à des enfants de moins de 16 ans. Ceux-ci ont été répartis en 5 catégories, en fonction de leur « degré » d’intelligence : très stupide, stupide, normal, brillant et très brillant. 7 ans plus tard, les chercheurs américains ont réexaminés ces mêmes enfants, tandis que leurs homologues ont britanniques ont poursuivi leurs investigations au-delà de 20, 30 et même 40 ans.

Dans les deux cas, le résultat est le même. Les enfants brillants et très brillants consomment beaucoup plus d’alcool que ceux qui avaient été définis comme « stupides » – jusqu’à 80% de plus !

Ces résultats ont également été mis en corrélation avec le niveau de revenus et d'éducation de ces personnes. Il apparait que ce n'est pas parce que ces gens plus intelligents occupent des postes plus importants ou gagnent plus d'argent qu'ils boivent davantage, mais que c'est leur intelligence qui les incite davantage à consommer de l'alcool...

Comment expliquer de tels résultats ?

Certains spécialistes, comme ceux du magazine Psychology Today, penchent pour une justification historique. L’alcool est une invention assez « récente » dans l’histoire de l’Homme (aux environs de 6000 avant JC) et il semblerait que les premiers hommes à avoir voulu goûter de l’alcool étaient déjà les plus intelligents, ceux qui voulaient « évoluer » en goûtant quelque chose de nouveau, de moderne. Et si, depuis, la façon dont on consomme de l’alcool a bien évolué, il semblerait donc que certaines personnes soient toujours plus disposées que d’autres à boire certains breuvages.

En revanche, il convient de noter que même si ce sont les gens intelligents qui boivent de l’alcool, le fait de boire de l’alcool ne suffit pas à vous rendre intelligent...

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS