Regarder le foot à la TV, c’est dangereux pour la santé

Supporter son équipe peut conduire à des problèmes cardiaques

Le

Le fait de regarder un match de football à la télévision pourrait conduire à une hausse des accidents cérébraux vasculaires. C'est en tout cas l'étonnante révélation faite par des scientifiques bourguignons.

Regarder le foot à la TV, c’est dangereux pour la santé
DR ©

Fumer tue. Boire trop d’alcool aussi. Ne pas manger suffisamment de fruits et légumes, ce n’est pas mieux. Rouler trop vite, même chose. Mais alors, que peut-on encore faire sans danger de nos jours ? Regarder un bon match de foot à la télévision par exemple ? Même pas ! Et il semblerait même que ce ne soit pas néfaste que pour votre couple !

La Coupe du monde et les tirs au but mis en cause

Maurice Giroud, chef du service neurologie du CHU de Dijon, et son équipe ont en effet annoncé que le fait de supporter son équipe lors d’un match de foot retransmis à la télévision pouvait nuire à votre santé. Une étude relayée cette semaine par les journalistes du Bien Public.

Pour parvenir à ces conclusions, le docteur Giroud a étudié tous les cas d’AVC recensés à Dijon depuis 1986. 6 200 cas ont été ainsi passés au crible et il apparait que le nombre d’accidents vasculaires est en forte hausse lors des compétitions de football : de 5 à 15% de plus lors de la Coupe du monde 2006 et l’Euro 2008, par exemple !

Sans grande surprise, c’est la tension régnant pendant les matches – et donc le stress – qui serait à l’origine de ces problèmes cardiaques : « Lorsque l’on suit de manière répétée et passionnelle des matches dans lesquels joue notre équipe favorite, l’organisme subit une augmentation de la tension artérielle et des spasmes vasculaires. Ce phénomène peut aboutir à la création de caillots sanguins qui peuvent boucher les artères cérébrales. »

A ce titre, il semblerait également que le résultat du match n’ait guère d'influence : peu importe que l’équipe que vous supportiez gagne ou perde, c’est bien « l’ambiance » du match qui serait en cause. Evidemment, plus un match est serré, plus la tension monte. Les séances de tirs au but seraient ainsi plus propices à un AVC.

Des personnes plus sensibles que d’autres

Pour autant, ce n’est pas parce que vous regarderez le prochain match décisif du PSG, de l’OM ou de l’OL que vous frôlerez la mort.

Certaines personnes « sensibles » seraient en effet plus exposées aux risques d’AVC devant un match de foot. Il s’agit notamment des gros fumeurs, des personnes de plus de 65 ans et de celles souffrant de diabète ou encore d’hypertension. Si vous faites partie de l’une de ces catégories, on ne saurait que vous conseiller de regarder la prochaine émission de Michel Drucker plutôt que la rencontre de L1 entre le PSG et l’Olympique lyonnais...

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS