Le whisky : bouquet d'arômes et de plaisirs

Âpre ou velouté, un délice pour le palais

Le
Par

Le vin n'est pas seul au panthéon de la dégustation. Subtil et raffiné, le whisky (ou whiskey) est un élixir velouté qui s'adresse aux hommes de goût. Une poésie d'arômes à déguster avec modération.

Le whisky : bouquet d'arômes et de plaisirs
Whisky : à l'origine, un médicament ?
Les amateurs de whisky se déchirent sur l'origine de cette eau-de-vie : Écosse ou Irlande, une bataille d'expert. Ce que nous savons aujourd'hui, c'est que cet élixir est apparu au XVème siècle dans la communauté ecclésiastique. Des moines distillaient le précieux breuvage à partir de plusieurs céréales : orge, blé, seigle et avoine. Les propriétés médicinales alors prêtées au whisky étaient autant appréciées que ses vertus gustatives. Un proverbe irlandais dit d’ailleurs : « Ce que le whisky ne peut soigner est incurable ». La longue histoire du whisky a façonné son goût, à l'image de celle du vin.

Bouquet d'arômes : malté, fruité, boisé...
Distillé à grande échelle à partir du XIXème siècle, le whisky s'est transformé en véritable « laboratoire du goût ». Comme le vin de dégustation, cette eau-de-vie aime vieillir : trois ans minimum pour mériter l'appellation « whisky ». Les céréales utilisées, les procédés de distillation et l'origine géographique donnent à cette boisson autant de nuances, subtiles et complexes. Et s'il est difficile de classer l'élixir, on peut le regrouper au sein de familles d'arômes.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération

 
A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS