Percez les secrets de la fellation

Pourquoi cette pratique sexuelle rend les hommes dingues ?

--- Le ---

Simple mise en bouche ou acte sexuel complet à elle seule, la fellation est appréciée de tous les hommes (ou presque). Mais pourquoi donc ?

Percez les secrets de la fellation
© g-stockstudio ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Si l'on demande à des hommes la pratique sexuelle qu'ils préfèrent, il y a fort à parier qu'un très grand nombre (une majorité ?) répondront la fellation. Souvent même au détriment de la pénétration. Qu'elle soit accomplie en guise de préliminaire ou simplement proposée comme une gâterie coquine, la "p'tite pipe" doit aussi et surtout se concevoir comme un moment de plaisir partagé à deux... ce que de trop nombreux hommes ont tendance à oublier.

Alors, pour savoir comment la fellation peut être autant appréciée par celui qui la reçoit que par celle (ou celui) qui l'effectue, il convient d'en décrypter le fonctionnement complet.

Fellation vs pénétration : une question de langue

La principale différence entre la pénétration et la fellation réside dans... un muscle ! Et même plusieurs. La langue, formée de plus de 17 muscles, joue en effet un rôle capital dans la fellation. C'est elle qui peut stimuler toutes les zones érogènes du pénis : le gland, le frein, la couronne, les testicules, les points à la base de la verge...

Ces zones, en connexion directe avec l'hypothalamus qui contrôle le plaisir, sont surexcitées pendant la fellation. Résultat : les artères se dilatent, le débit sanguin devient plus important et la pression supérieure, le volume du pénis augmente alors et l'orgasme est encore plus puissant. Voici donc pourquoi les hommes perdent généralement vite le contrôle dans ces moments-là.

Quelques conseils pour une fellation réussie

Avant même de parler de "technique", messieurs, il est essentiel de rappeler qu'une hygiène irréprochable est requise. C'est la condition sine qua non pour que madame (ou monsieur) ait envie de ce câlin bucco-génital (#ExpressionTropSexy).
L'utilisation d'un préservatif, même si beaucoup la jugent désagréable, est aussi indispensable dans le cadre d'une relation non suivie. Car contrairement aux idées reçues, une pipe peut aussi être la cause d'une IST.

Puisque l'on a parlé du rôle de la langue, il peut être aussi utile d'expliquer qu'une fellation ne se résume pas à sucer un pénis ni à faire des mouvements de va-et-vient le long de la verge. Embrasser, lécher, faire tourner la langue sont autant d'éléments qui permettront de faire monter la pression. Les mains aussi jouent un rôle important, certains hommes aimant être caressés au niveau des cuisses, des testicules ou des fesses pendant l'acte. Une fellation peut aussi être accompagnée d'une stimulation prostatique mais, là encore, il faut que les deux "participants" soient d'accord !

A l'inverse, les dents doivent rester sagement à leur place. Pas question de mordiller une quelconque partie (sauf si monsieur le demande, après tout).

De votre côté, messieurs, il est inutile de vous prendre pour un acteur porno. Exprimer votre plaisir, OK, mais toujours dans le respect de votre partenaire. Et on évite aussi de prendre la tête de sa ou son partenaire pour imprimer le rythme. Laissez-vous faire, ça va bien se passer !



Les secrets de la fellation : avaler ou pas ?

Avaler ou pas, that is the question

Oui, l'éjaculation faciale a la cote dans les vidéos X. Mais dans votre vie privée, cela risque de ne pas être le cas. Alors, avant "d'envoyer la sauce", ayez le bon goût de prévenir votre partenaire, qui pourra alors décider s'il ou elle souhaite prolonger la fellation jusqu'au bout. Faut-il vraiment vous préciser que tout le monde n'est pas obligé d'aimer le goût du sperme ?

La fellation, pas une obligation

Pour aller un peu plus loin, on dit en psychologie que la bouche est un endroit noble, le siège du sourire, de la parole, de la gourmandise. Et si cet endroit fait l'honneur de vous accueillir, c'est que votre partenaire vous accorde une totale confiance.

Il est toujours important de répéter que la fellation n'est pas une pratique sexuelle obligatoire, messieurs. Vous n'êtes pas en droit "d'exiger" une fellation. Même si cela vous procure beaucoup de plaisir. En d'autres termes, si votre chère et tendre n'est pas emballée à l'idée, ne la forcez surtout pas.

Et ne confondez pas tout : ce n'est pas parce que l'idée ne l'enchante pas qu'elle (ou il) ne vous aime pas. Le principal moteur de l'amour, c'est l'envie ; si elle n'est pas là, on passe à autre chose. Après tout, il y a 1001 façons de prendre son pied, non ?

Puisqu'on ne peut pas tout accepter, même par amour, concentrez-vous sur son plaisir à elle par exemple, ou multipliez les jeux sexuels, les caresses, les câlins, ou encore les positions sexuelles originales... Vous-même pouvez aussi montrer de quoi vous être capable et la faire grimper aux rideaux avec un cunnilingus par exemple. Et peut-être qu'un jour, votre chérie se trouvera une envie soudaine et vous montrera ses talents cachés.

Thèmes connexes : plaisir
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS