Coach en séduction : les pièges à éviter

Coach en séduction : les pièges à éviter

Le
© Getty Images - 2011 - Thinkstock.com ©

Manipulateurs, profiteurs ou simplement incompétents, les coachs en séduction ont mauvaise presse. Mais ils ont aussi le vent en poupe : Justin Bieber, tombeur prépubère de demoiselles tout aussi jeunes, a lui-même recours à de tels services !
Mais qui a vraiment besoin d’un coach en séduction ? Et comment faire la différence entre coachs bien intentionnés et profiteurs ?


Coach en séduction : les pièges à éviter
Ne pas fantasmer !
« Comme pour tous les coachs – sportifs, professionnels, dress code… – on a tendance à fantasmer sur les coachs en séduction, explique Baptiste, lui-même coach. Et quand eux-mêmes fantasment sur leur potentiel, le danger est réel. »

Pour résumer : un coach en séduction qui promet de vous transformer en un temps record en un tombeur hors pair, vous oubliez ! Un coach n’est pas un magicien !
Ne pas le prendre pour un thérapeute
Le rôle du coach n’est pas de vous soigner. Ce n’est pas psychologue ni un médecin.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS