5 bonnes raisons pour ne pas fêter la Saint-Valentin

Haro sur la fête des amoureux le 14 février !

Le
© iStockphoto - 2012 - Thinkstock.com ©

Nous y voilà. Des gros cœurs rouges dans les vitrines, des menus spéciaux dans les restaurants et au cas où vous auriez oublié, une bonne dose de matraquage médiatique : Cupidon débarque le 14 février et ce jour-là, c'est amour obligatoire et à toutes les sauces. Obligatoire ? N'exagérons rien. Voici cinq bonnes raisons de ne pas fêter la Saint-Valentin.

5 bonnes raisons pour ne pas célébrer la fête des amoureux
1- Pourquoi faire comme tout le monde ?
Monsieur se précipite chez le fleuriste ou le bijoutier pour trouver LE cadeau de Saint-Valentin et croise d'autres messieurs qui cherchent exactement le même cadeau. Le soir en tête-à-tête au restaurant, mis sur votre 31, vous voici au beau milieu de couples endimanchés. Vous qui pensez que votre amour est unique...
2- C'est une fête commerciale
Gros cœurs rouges partout, panneaux publicitaires, décidément vous n'arrivez pas à vous faire à ces journées de consommation annoncées. La Saint-Valentin va indiscutablement faire fondre le portefeuille. Car en plus, les prix du bouquet de fleurs (pour une déco appropriée) et du repas au resto augmentent ce jour-là, d'autant que les soldes sont bien finis.
3- Ce n'est pas écolo
Et puis les fleurs en février, c'est plutôt rare ici, elles viennent donc forcément d'ailleurs, de loin, comme d'ailleurs tous ces gadgets, lingerie et compagnie. Résultat : les marchandises se transportent et font augmenter les émissions de CO2. Définitivement, Cupidon n'est pas écolo !
4- L'amour, c'est toute l'année
Franchement, offrir un cadeau à 200 euros alors que le reste de l'année vous ne levez pas vos fesses du canapé, c'est louche ! Rappelez-vous qu'un bouquet de fleurs ne fait jamais autant plaisir que lorsqu'il n'est pas attendu.
5- Par solidarité envers les célibataires
Etaler votre bonheur le jour où 15 millions de célibataires risquent un coup de déprime, c'est peut-être... de mauvais goût. Et puis, la Saint-Valentin, c'est aussi, et on l'oublie, la fête de l'amitié. Cela dit, ce n'est pas une raison non plus pour zapper votre compagne tout en invitant vos potes à une soirée pizzas-bières.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS