Masculin.com  ››  Love Sex  ››  Sexualité  ››  Point G, avis de Béatrice

Point G, avis de Béatrice

Béatrice, 40ans

Le

Suite à notre article sur le Point G et pour en savoir plus, Masculin.com a décidé de rentrer dans l'intimité des femmes.

Notre première interviewée est Béatrice, une femme très sympathique de 40 ans.

par Christophe Boucher

Masculin.com :Que connaissez-vous du point G ?
Béatrice :Deux trois articles que j’ai lu, lors d’une recherche sur le net sur un problème sexuel.
Oui, je connaissais cette zone de mon anatomie, mais je ne savais pas qu’on la nommait point G.

Masculin.com :Qu’en pensez-vous ?
Béatrice :Je pense surtout qu’il faut associer point G, éjaculation féminine et orgasme vaginal.
Moi je n’ai cette éjaculation que par stimulation de la zone, et rien de fontaine dans tout ça, juste deux trois jets avec un peu de liquide mais pas de quoi remplir des verres…

Masculin.com :  On dit souvent que c’est au partenaire de le « trouver », mais l’avez-vous localisé vous-mêmes ou tenté de le localiser ?
Béatrice : Je localise moi-même et guide rarement mon partenaire car il a pas la patience et moi non plus…
Des fois seule quand je suis dans une phase excitée en masturbation j’y arrive, à peut près ¾ de deux doigts, côté ventre une zone où la peau commence à changer, un peu moins lisse, un peu granuleuse…
Mais il faut que je sois très excitée et je le repère mieux, à force de passer dessus cette partie rugueuse devient plus bombée et sensible. Après j'appuie dessus  tout en continuant le frottement .
Par contre, c’est long... il faut y bien passer 10/15 minutes pas moins…

Masculin.com :Quelle importance donnez-vous au point G dans une relation sexuelle ?
Béatrice :Quand on a connu cet orgasme, le clitoridien à côté vous parait trop rapide, trop facile et vous déménage bien moins la tête…
Je veux dire par là que les spasmes de l’orgasme clitoridien sont très localisés au bassin.
Tendit que l’orgasme vaginal (moi je le nomme comme ça ) vient doucement et vous envahit complètement… et peut même vous faire perdre connaissance.

Masculin.com :L’orgasme féminin peut être atteint sans stimulation du Point G, mais l’orgasme est-il atteint à « coup sûr » avec lors de sa stimulation ?
Béatrice :Je mettrais un S à orgasme féminin…
À « coup sûr » ??? Quand la zone commence à bien bomber, c’est comme l’orgasme clitoridien au bout d’un moment, ça vient obligatoirement…
Tout est une histoire de temps dans le sens où cette stimulation peut être longue et lassante.
Et je pense aussi que je suis plus réceptive en fin de cycle… car la zone est déjà plus bombée sans stimulation… 

Masculin.com :Guidez-vous votre partenaire ?
Béatrice :Qu’en pénétration !
J’arrive à avoir cette excitation de la zone par une espèce de levrette très basculée.
Je le guide dans le sens où je garde cette position : fessier très haut et épaules plaquées au sol. Après à lui de stimuler la zone avec son pénis…
Mais ceci tient sûrement de notre anatomie à tous les deux…

Masculin.com :Accepte-t-il facilement que vous le guidiez ?
Béatrice :Non pas "manuellement" c’est trop long pour mon mari, c’est pas son truc !

Masculin.com :Par rapport à ce sujet, quels conseils donneriez-vous aux hommes ?
Béatrice :Que ce n’est pas un élément indispensable dans la quête du plaisir à deux. Il serait maladroit d'incommoder votre partenaire, ou de l’irriter par cette quête…
Et que je suis sûr que la pénétration stimule cette zone et provoque l’orgasme G et que c’est mieux quand c’est indirect …
Car avoir entre vos jambes, un homme qui s’acharne à trouver votre point G ça doit être « débandant ».


Merci Béatrice, d'avoir accepté de répondre à nos questions.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS