L’orgasme féminin, cet inconnu…

Raz de marée de jouissance ou simulation ?

Le

S'il est beaucoup plus difficile pour un homme de tricher, l'orgasme féminin (moins manifeste) est un mystère devant lequel on peut se sentir désemparé. Comment détecter une femme qui simule ? Pour quelles raisons le fait-elle ? C'est grave docteur ?

Orgasme FémininOuh la menteuse !
C'est un fait, beaucoup de femmes le font ou l'ont déjà fait. Si la simulation est occasionnelle, les femmes ne veulent pas inquiéter leur partenaire inutilement. Elles le font alors par amour, par diplomatie, pour ne pas décevoir ou vexer leur partenaire... Et se gardent d'en parler sous peine de voir la virilité tout entière de leur mâle s'effondrer. Car elles savent que cette révélation pourrait être aussi humiliante qu'un constat d'impuissance.

Simuler, est-ce tricher ?
Parfois, les femmes simulent simplement dans le double but de s'auto stimuler et d'exciter leur partenaire. A titre d'encouragement, la simulation peut ainsi conduire la femme à l'orgasme. En plus, la femme peut simuler l'orgasme, mais éprouver néanmoins beaucoup de plaisir. Car si chez nous l'éjaculation marque souvent le point d'orgue d'un rapport sexuel, la femme peut très bien passer un agréable moment, doux et fort, sans que l'orgasme soit une fin en soi.
En revanche, la simulation devient plus grave lorsqu'elle est synonyme d'absence répétée de plaisir et qu'elle révèle un cruel manque de communication dans le couple.

Comment détecter la simulation ?
Il est très difficile de déceler une simulation chez sa partenaire, mais plus facile de « détecter » un orgasme et un plaisir non feints : crispation musculaire, gonflement et lubrification des muqueuses, salivation abondante, écartement du vagin, étirement du col de l'utérus, durcissement des tétons, "sex flush" (accélération cardiaque, coloration rouge du buste, chaleur).

Si malgré ces signes, le doute subsiste, encouragez votre partenaire à vous en parler en la rassurant et révisez votre manuel de caresses, sans vous cantonner à un seul champ d'action. Le seul sexe de la femme recèle à lui seul plein de zones érogènes ! L'orgasme féminin est un processus complexe qui requiert chez elle corps et esprit. L'imagination, la vue, l'ouïe, le goût et l'odeur sont autant de facteurs d'excitation sexuelle qu'il convient de ne pas négliger.

Jouir, c'est aimer
Même si elle n'a pas d'orgasme, une femme qui se sent aimée et en confiance peut s'endormir à vos côtés, extrêmement satisfaite ! Alors dans le doute, n'hésitez pas à l'aimer.

par D. Lalande
Crédit phtos Stockxpert

Pour en savoir plus :
Tout savoir sur l'orgasme féminin.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS