Frigidité ou absence d'excitation sexuelle chez les femmes ?

Comment réveiller sa libido ?

Le

Votre partenaire vous a avoué qu’elle n’éprouvait pas de plaisir ou de désir ? Aïe ! Avant de culpabiliser, il est nécessaire de détecter si ce problème est passager ou durable et d’en comprendre les causes.

Dès que la libido bat de l’aile, c’est l’équilibre tout entier de la relation qui peut être remis en question. Pour arriver à résoudre ce problème à deux, il est impératif de commencer par comprendre le mécanisme qui s’opère chez sa partenaire.

FrigiditéL’anorgasmie, l’anaphrodisie, ça fait mal ?
La dysharmonie sexuelle chez une femme peut revêtir 3 formes :
- L’anaphrodisie, qui est l’absence de désir. La femme n’éprouve pas spontanément l’envie de faire l’amour, ne recherche pas le plaisir, mais peut en éprouver et même avoir des orgasmes.
- L’anorgasmie, elle, qualifie l’absence d’orgasme, mais pas de plaisir, ni de désir.
- La frigidité est une pathologie caractérisée par l’absence totale de plaisir et de désir.

Une absence durable ou passagère ?
En cas d’anaphrodisie ou d’anorgasmie passagères, vous pouvez aider votre partenaire en réhabilitant chez elle, petit à petit, le processus du désir.
Ces problèmes peuvent être réglés par une compréhension mutuelle et des efforts consentis par les deux parties, voire une thérapie légère si le besoin se fait sentir.

Ces absences momentanées de désir et de plaisir peuvent avoir diverses origines : fatigue, stress, surmenage, enfantement… Il est important d’en parler sérieusement avec elle… sans la faire culpabiliser. Evitez également de lui montrer de façon trop ostentatoire que vous êtes « en manque » ; la pression subie ne ferait que fragiliser son état psychologique. Si vous avez suffisamment d’amour l’un pour l’autre, la discussion ne peut être que salutaire. En de pareilles circonstances, la tendresse constitue un excellent relais vers le réveil de sa libido.

Le désir d’une femme, ça s’entretient !
Parallèlement à la discussion, réinstaurez un lien de confiance, montrez-lui que vous la soutenez en la suppléant dans les tâches quotidiennes, en la délestant de certaines responsabilités. Elle sera plus disponible pour sa libido.

Quand la confiance revient, le lien amoureux est rétabli ; c’est le terrain le plus favorable pour insinuer du désir au sein de votre relation. Peut-être est-ce l’occasion de lui demander ce qu’elle aime, de lui proposer de nouvelles expériences, de changer d’habitudes. Le réveil du désir tient parfois à peu de chose, une caresse bien particulière peut suffire et servir de déclic ! Le corps d’une femme est un vaste champ d’investigation et il y a mille et une façons de lui faire plaisir.

Frigidité ou absence de désir primaire
Il existe cependant des formes d’absence de désir plus lourdes à vivre comme la frigidité, l’anaphrodisie et l’anorgasmie primaires, cas où la femme n’a jamais connu d’orgasme ou manifesté d’intérêt pour le sexe. Les cause peuvent être d’origine organique (au niveau endocrinien) ou psycho comportementale : éducation dévalorisante, interdits stricts pendant l’enfance, culpabilité relative à une expérience sexuelle antécédente douloureuse. Dans ce cas précis, vous n’êtes absolument pas en cause. Mais un diagnostic suivi d’un accompagnement thérapeutique est fortement préconisé.

par D. Lalande

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS