Amour et kilos en trop, les rondeurs ne sont plus ce qu'elles étaient...

Les problèmes de poids font frémir de nombreux couples

Le

Je t'aime comme tu es ! Quelques mots bien souvent prononcés mais rarement pensés, comme le montre l'enquête Metro Meetic Opinion-Way. Les trois quarts des Français sembleraient ainsi user de tous les subterfuges pour faire maigrir leur douce moitié...

Amour et kilos en trop, les rondeurs ne sont plus ce qu'elles étaient...
© iStockphoto ©

Kilos sous haute surveillance

Terminée la razzia sur les cacahuètes pour 28 % des conjoint(e)s, adieu pour 16 % d'entre eux aux alléchants menus gastronomiques désormais remplacés par d'autres largement plus diététiques ! Enfin, 17 % chausseraient leurs baskets pour connaître les joies de l'exercice physique, sous la haute surveillance de leur conjoint reconverti en coach sportif.

Les poignées d'amour toujours appréciées

Homme ou femme, lequel des deux combat avec le plus de virulence les kilos de l'autre ? Pointés du doigt, les hommes de 35 à 49 ans font des kilos de leur partenaire leur cheval de bataille. Que la gent féminine se rassure, seulement 1 % de ses représentantes feront les frais du verdict implacable de la balance et, pour n'avoir su perdre leurs kilos, perdront, au pire... leur conjoint !

Cependant, si les hommes restent sensibles à l'évolution de la masse corporelle de leur partenaire, ils sont encore, malgré tout, nombreux à affectionner les poignées d'amour de leurs belles, à l'inverse de ces dames, sans concessions et rarement panne de réflexions assassines face à la surcharge pondérale des corps d'athlètes qui les auraient naguère séduites.

Des invités indésirables

Il est des invités dont on se passerait bien ! Surtout lorsqu'ils s'incrustent au fil des ans dans un couple, de manière insidieuse, et ne partent pour ainsi dire jamais ! Que faire ? Comment dire au revoir à ces kilos ? Si certains seront prêts à tout tenter pour les chasser en adoptant une attitude drastique vis-à-vis de leur apparence, d'autres supporteront leur présence en tentant de miser sur une autre forme de séduction et en se disant qu'après tout, la force de l'amour ne se mesure pas à l'aune du tour de taille !

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS