Faut-il parler de ses ex dans sa vie de couple ?

Connaître le passé de sa/son partenaire nuirait-il à la relation amoureuse ?

Le

Faut-il tout se dire dans le cadre de son couple ? Est-il bon d'évoquer son passé amoureux et de se rappeler de ses ex ? Des questions épineuses auxquelles ont déjà été confrontés tous les couples.

Faut-il parler de ses ex dans sa vie de couple ?
© George Doyle - Stockbyte ©

Connaître le passé de sa/son partenaire nuirait-il à la relation amoureuse ? C'est la question à laquelle Meetic a tenté de répondre, en sondant un échantillon d'un millier de personnes majeures. Et si cette étude soulève davantage d'interrogations que de certitudes, elle a au moins le mérite de clarifier la situation : connaître le passé de son conjoint peut parfois compliquer sa vie de couple.

Quand l'intimité devient pesante 

Tout savoir de l'autre s'avère tentant. C'est d'ailleurs ce que pensent 34% des sondés. Les raisons en sont multiples : du jardin secret considéré comme une période obscure qui vous échappe, à la volonté de vouloir tout maîtriser, ou simplement l'envie de partager avec confiance le passé... les motifs varient, mais les répercussions sont parfois mal évaluées. Car lever le voile sur le passé entraîne parfois une modification comportementale, avec des conséquences désastreuses (5% regrettant leur curiosité). 

Le doute raisonnable  

Avez-vous réellement envie de connaître tout le passé amoureux de votre partenaire, comme un tiers des personnes questionnées ? Ou considérez-vous que le passé est derrière vous, comme 35% des interrogés, et que seul l'avenir importe ? Car percer le mystère du vécu de l'autre, c'est peut-être aussi ouvrir la boîte de Pandore, en laissant la place à la suspicion et au doute. Un partenaire au passé amoureux tumultueux ne sera-t-il pas, en effet, tenté de reproduire avec votre couple ce qu'il a déjà expérimenté ?

Bref, il n'est pas si simple de mettre de la distance entre le passé de son partenaire et soi. Entre ne rien vouloir savoir et vouloir tout connaître, se situe peut-être l'équilibre amoureux...

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS